Ciné Club # 22 : Pas un téléfilm de saison… encore quatre !

On continue nos découvertes d’un téléfilm de saison… non, je rigole, j’en ai quatre à vous proposer – encore ! Cette fois-ci, on a Un Noël plein de surprises, Le voeu de Noël (ou L’étoile de Noël), Un Noël de Cendrillon et Le Noël de mes rêves. J’espère que vous n’avez pas fait une indigestion du mot “Noël” car je vais avoir du mal à ne pas le répéter, par la suite !

Un Noël plein de surprises (Christmas Town), c’est un vieux téléfilm – il date de 2008. Liza (Nicole de Boer) est une maman débordée qui accepte d’amener son fils de 10 ans rendre visite à son père à elle – à Hollyville, une ville assez extraordinaire…

Je dis que c’est une ville “assez extraordinaire” mais je vais être honnête avec vous : j’ai vu ce téléfilm en 2015 et je ne m’en rappelai presque pas ! Il m’a fallu revoir un trailer pour me rappeler de l’histoire et de ce qu’elle m’avait vraiment inspirée : on a vu plus extraordinaire que ça ! MAIS… oui, c’est vrai que l’histoire est assez originale (à cause de Hollyville) et le côté enfantin de cette histoire pas si embêtant car on se prend au jeu nous aussi, à espérer que Hollyville soit bien plus qu’une ville perdue dans la forêt. On zappera par contre la coupe de Patrick Muldoon… et on ajoutera mentalement des touches d’esprit de Noël “visuel” car cela manque un peu à mon goût… normal pour un téléfilm de plus de 10 ans !

On passe au Voeu de Noël (Eve’s Christmas, aussi diffusé en France sous le nom de L’Etoile de Noël). Il date de 2004 qui raconte l’histoire de Eve (Elisa Donovan) qui fait un voeu pour retourner 8 ans dans le passé et voir ce qu’il se serait passé si elle avait suivi son coeur au lieu de ses aspirations professionnelles…

J’ai vu mieux en terme de téléfilm de Noël qui joue avec le temps et les voyages dans le temps (je pense notamment à Le Noël où tout a changé, L’ange des neiges et même Une seconde chance pour Noël). Et si j’ai aimé les bribes d’esprit de Noël “visuel” de ce téléfilm de saison (alors qu’il est plus vieux que le précédent ! ), je ne sais pas, il y avait un petit côté cheap à toute cette histoire, seule Cheryl Ladd me semblait bien jouer car les autres personnages me semblaient irréalistes. Ou alors c’est la faute de Elisa Donovan qui ne m’a jamais inspirée grand chose, même dans Sabrina L’apprentie sorcière !

Parlons maintenant un peu de Un Noël de Cendrillon (A Cinderella Christmas, 2016), une réécriture moderne de Cendrillon avec Emma Rigby et Peter Porte ! Je ne vous rappelle pas le synopsis de base de ce conte de fée… pas besoin, hein ? ^^

Alors, là, c’est simple, j’ai adoré ce téléfilm de saison et je le reverrai même bien volontiers bientôt car il m’avait vraiment envoutée ! Certes, on connait tous Cendrillon donc on sait ce qu’il va se passer, mais j’ai adoré le soucis du détail visuel dans Un Noël de Cendrillon : c’est un téléfilm donc le budget n’est pas extensible, mais OMG les robes, le bal… tout était si beau !!! En plus, il y a des bribes d’esprit de Noël par-ci par-là (ce n’est pas non plus hyper-noëlesque, hélas) alors cela ne pouvait que me plaire. Bien mieux que la réécriture moderne de la Belle et la Bête au temps de Noël !

Enfin, voici Le Noël de mes rêves (My Christmas dream), un Hallmark de 2016. Christina (Danica McKellar) dirige un grand magasin et souhaite éblouir la CEO de la franchise en proposant la meilleure présentation de Noël possible. Pour faire de ses aspirations une réalité, elle va devoir ré-embaucher un homme à tout faire (David Haydn-Jones) qu’elle avait préalablement viré sur un coup de tête…

C’est un téléfilm de saison de qualité que voilà (normal pour du Hallmark récent ! ). La romance en elle-même ne m’a pas fait rêver plus que ça, mais j’ai aimé la façon dont les choses sont présentées, le jeu des acteurs (y compris celui de Deidre Hall), les petits détails de Noël rajoutés ça-et-là pour faire de ce magasin le plus Noël-esque possible… pour la CEO et pour nous ! A ne pas manquer, aussi !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.