Road trip en Ecosse, partie 3 : Les Highlands

edradour distillery

Après deux jours et demi passés à Edimbourg, nous sommes parties à la découverte des Highlands. Deux nouvelles journées de voyage en Ecosse nous attendaient, avec des paysages à couper le souffle.

Pour notre première journée de “vrai” road trip, nous avons traversé les Central Highlands pour rejoindre le Speyside, où se trouve la route du whisky écossais. En chemin, nous avons traversé Perth (aucun intérêt) et nous nous sommes arrêtées à Pitlochry, pour visiter la mini-distillerie Edradour. Du bon whisky, un joli petit village.

écosse cairngormCoup de coeur pour les paysages du parc national Cairngorm, qui nous ont fait réaliser que nos aventures exotiques commençaient : on n’avait jamais vu si belles collines et montagnes, sèches ou couvertes de bruyère.

 chateau loch an eileanloch an eileanEt que dire de mon paysage de carte postale préféré, notre arrêt bien mérité au Loch an Eilean, dans la forêt de Rothiemurchus ? Certainement le plus beau loch que l’on ait vu de tout notre séjour… J’avais découvert l’existence de ce bijou sur le net, et cette vue a dépassé mes espérances. On se croirait au paradis ! Vous ne m’en voudrez pas que j’insère plein de photos – non retouchées !loch an eilean foretloch an eilean sous bois

.

chalet carrbridgeDoucement mais sûrement, on arrive dans les environs de Carrbridge où se trouve notre chalet – refuge de montagne : Slochd Mhor Lodge. Nous avons eu la chance de l’avoir pour nous toutes seules, on s’est bien éclatées… jusqu’à ce que les midges viennent me coller d’un peu trop près !

Parcours de ce premier jour sur la route :

jour 1

Le lendemain, une longue journée nous attendait. On allait traverser les Highlands d’Est en Ouest pour rejoindre l’île de Skye. Et plein d’arrêts étaient prévus au programme !

culloden battlefieldOn a commencé par rejoindre la banlieue d’Inverness pour visiter le champ de bataille de Culloden, où les Anglais ont détruits les clans écossais, au XVIIIème siècle. C’était sympa, mais voir beaucoup plus de fleurs sur la pierre du clan Frasier m’a un poil énervée (même si j’adore Outlander).

urquhart castleOn a traversé ensuite vite fait la ville d’Inverness (elle a l’air sympa, mais ne vaut pas une journée de visites…) pour rejoindre le Loch Ness que nous avons longé du Nord au Sud, sur la rive ouest (c’est apparemment la plus jolie, et la plus touristique). Le Loch Ness aussi ne vaut pas une journée de visite, mais j’ai beaucoup apprécié notre visite des ruines du château d’Urquhart, au niveau de la ville de Drumnadrochit. J’ai pu constater que le Loch Ness avait des vagues, j’ai appris à nouveau comment réaliser un kilt écossais avec un “plaid”…

mystique écosseAprès Urqhart, direction un autre château, le Eilean Donan qui se trouve le long du loch Duich à Dornie (on l’a visité, on aurait mieux fait de s’abstenir, il n’en vaut pas la peine) ! En chemin, le temps s’est un peu couvert et cela a donné aux paysages un aspect mystique… On comprend mieux leur fascination pour les fées !eilean donan

Je profite de ces images pour vous faire réaliser à quel point nous avons été chanceuses sur quasiment la totalité de notre séjour. Niveau météo, tout d’abord, avec un soleil haut et chaud 80% du temps (j’ai même attrapé de gros coups de soleil…). De plus, il n’y a pas eu de bouchons sur les mini routes du coin, alors que nous étions en août et on a toujours trouvé facilement une place pour garer la voiture (pensée émue aux Espagnols qui se sont embourbés dans un marais pour nous laisser une place…).

Parcours de ce second jour sur la route :

jour 2

Par la suite, on est allés sur l’île de Skye… je vous en dirai plus lundi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

3 commentaires sur « Road trip en Ecosse, partie 3 : Les Highlands »

  1. Nous aussi nous avions eu un immense coup de cœur pour le Loch an Eilean, je l’ai d’ailleurs tout de suite reconnu sur tes photos 🙂 Ces vieux pins majestueux sont si beaux !

Laisser un commentaire