Road trip en Ecosse, partie 1 : Planification

écosse cairngorm

Je suis rentrée depuis moins d’une semaine et je brûle déjà de vous vanter les mérites de cette destination époustouflante qu’est l’Ecosse ! Mais, avant cela, je souhaite vous toucher un mot de l’organisation de notre road trip en Ecosse, avec quelques petits conseils à la clé !

C’est courant juin que l’on a décidé de partir une semaine à l’extrême Nord du Royaume-Uni, en août. Mais ce n’est qu’en juillet que cela s’est concrétisé, il a donc fallu se dépêcher pour organiser tout cela !

Dès le départ, le programme du road trip était plutôt clair avec, dans l’ordre : quelques jours à Edimbourg (le temps que notre pilote parisienne nous rejoigne), une journée pour rejoindre les distilleries du Speyside, un autre jour pour voir le Loch Ness et traverser l’Ecosse d’Est en Ouest, deux jours sur l’île de Skye, un autre jour pour rejoindre le Loch Lommond et un dernier jour pour faire nos adieux à l’Ecosse (cf plan ci-dessous).

Avec cela en tête, nous avons épluché les guides (Le Routard en tête), les blogs, les sites touristiques… et, armées de Mappy pour estimer les temps de trajet, nous avons cococté notre programme, et nous l’avons finalement plus ou moins bien suivi, selon nos envies, le vrai timing et la météo.

road trip en écosse

Il ne nous restait plus qu’à réserver le train (pour l’aller), la voiture pour notre road trip, l’avion (au retour) et nos hébergements. A Edimbourg, en plein festival du Fringe, on a trouvé un appartement AirBnB pour trois nuits sur le Royal Mile (en plein centre, donc). Dans le Speyside, on a réservé une nuit dans une sorte de chalet – refuge, pour 30 personnes… et on a eu la chance d’être seules ! Pour notre première nuit sur Skye, pas de bol, on a été obligées de dormir dans une auberge de jeunesse vraiment pas terrible, à Kyleakin. Puis deux nuits en Bed and Breakfast vers Portree (toujours sur Skye) et une nuit dans un hôtel 4 étoiles le long du Loch Lomond (il ne méritait que 3 étoiles, hélas). Je vous en dirai plus dans mes prochains articles !

Niveau budget, vous vous doutez bien que tout cela nous a coûté bien cher (parce que l’Ecosse est chère et parce que l’on aime se faire plaisir). Alors, en régle générale, on préparait nous-même nos sandwiches du midi et on avait nos affaires pour le petit-déjeuner, si celui-ci n’était pas compris. On avait aussi plein de gâteaux et fruits pour les petits creux !

.

Avant de vous parler plus en détail de notre escapade, quelques conseils en passant, au cas où mes futurs articles vous donnent envie d’aller visiter l’Ecosse :

– On a multiplié par 1,3 les temps de trajet de Mappy et Google Maps, car les routes sont étroites et la vitesse maximale ne dépasse jamais 97 km/h sur les grands axes.

– Le GPS et la carte routière sont vos meilleurs amis. N’hésitez pas à télécharger à l’avance sur votre téléphone les plans Google Maps de là où vous allez car, hormis dans les très grandes villes… il n’y a pas de connexion Internet sur notre smartphone. (C’est déjà rare d’avoir une connexion téléphonique ! )

– Si les livres anglaises sont acceptées en Ecosse, on y trouve aussi des livres écossaises qui, elles, ne sont utilisables qu’en Ecosse.

– De juin à septembre, attention aux midges ! Ce sont des petits moucherons qui se déplacent par centaines, et certains piquent. Prévoir un spray pour essayer de les éloigner (à acheter à Superdrug, Boots ou en supermarché sur place), mais le mieux est de se couvrir…

– …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Save

Save

Par Cyrielle - rédactrice de Apologie d'une Shopping-Addicte - fan de produits de beauté, de son chat Disney, de thés, de lecture et de séries TV.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager ainsi qu'à le commenter !

6 réflexions au sujet de « Road trip en Ecosse, partie 1 : Planification »

  1. Ping : Road trip en Ecosse, partie 2 : Edimbourg - Apologie d'une Shopping-addicte

  2. Lalutotale

    Tandis que j’ai des rêves d’Islande, Musclor fantasme sur l’Ecosse depuis des mois…Je vais donc lire avec la plus grande attention les récits de ton périple, et pourquoi pas, me laisser convaincre ! 😉

    Répondre
    1. platinegirl Auteur de l’article

      Les deux sont superbes et ont plein de points communs, donc vous vous plairez aussi bien en Irlande qu’en Ecosse, tous les deux ! 🙂
      (Demain, des images de carte postales… Suspense… ! )

      Répondre
  3. Ping : Parfum # 20 : Eau de toilette Vanille givrée des Antilles - La Maison de la Vanille - Apologie d'une Shopping-addicte

  4. Ping : Road trip en Ecosse, partie 4 : Isle of Skye - Apologie d'une Shopping-addicte

  5. Ping : Wish-list # 37 : Decathlon réinvente la carte cadeau ! - Apologie d'une Shopping-addicte

Laisser un commentaire