Thé # 283 : Thé Earl Grey – Ethiquable

Je continue sur ma lancée et je vous parle aujourd’hui d’un autre thé de la marque Ethiquable. Cette fois-ci, pas de thé tonique au guarana, il s’agit d’un de mes types de thés préférés, l’un de ceux pour lesquels je suis la plus difficile à contenter : le Thé Earl Grey Ethiquable !

thé earl grey éthiquable

Je ne vous représente pas la marque, mais sachez que je suis toujours contente de faire de ma pause thé une pause un peu meilleure pour le monde : les produits Ethiquable sont bio et éthiques. Ici, on a un thé noir Darjeeling à 86% (bio et issu du commerce équitable), de l’arôme naturel de bergamote à 10%, des écorces d’orange à 3% (bio), et de l’huile essentielle de bergamote à hauteur de 1% (bio). Je préfèrerai que tout soit bio et équitable, mais c’est déjà un grand pas comparé à d’autres marques.

En lisant cette description, je me suis interrogée sur l’origine de mes thés Earl Grey habituels. De mémoire (et quand c’est précisé), ce sont surtout des Ceylan, aka des thés noirs du Sri Lanka. Et je me demande si cela va avoir une influence sur le goût ou l’effet énergisant du thé noir, comparé à ce thé indien (Darjeeling est en Inde). C’est ce qu’on va voir tout de suite !

Les recommandations de la marque : 3-4 minutes d’infusion dans une eau à 95°C, soit le temps de sentir le thé à sec et de sentir, un peu, la bergamote, mais c’est assez discret… Voilà que mon thé est prêt à être dégusté.

En mettant mon nez au-dessus de la tasse, je sens encore un relent de bergamote et j’espère qu’elle sera au RDV. Pour rappel, j’adore cela, c’est un de mes goûts préférés en thé !

En trempant mes lèvres dans e breuvage, et en en avalant une gorgée… Je sens tout de suite une amertume et une acidité, que je ne saurais nommer. C’est bon, on est loin d’un thé noir qui ne se boit pas tellement il est amer et acide. J’avale ensuite la gorgée et je sens des explosions de saveur ici-et-là. Je parle d’explosions pour la sensation en bouche, mais cela reste discret même si perceptible. Disons que le goût est présent et se fait sentir, en douceur, même si on boit la tasse en étant déconcentré. Mais si on est vraiment 100% concentré sur son film, sa tâche, etc. on ne va pas non plus s’arrêter et dire “wahou, c’est fort et bon”, vous voyez ce que je veux dire.

Ce thé Earl Grey se boit tout seul, on prend du plaisir et on en redemande… un peu. Ce n’est pas, et de loin, mon thé Earl Grey préféré, mais après toutes mes désillusions récentes, je prends ce qu’on me donne et, ici, la bergamote n’est pas aux abonnés absents, et donc je suis ravie ! Est-ce dû au thé de Darjeeling versus le thé Ceylan ? Est-ce plutôt la concentration en bergamote (11% en tout, qui est absorbée par les 3% d’écorces d’orange) qui fait son effet ? Je vais enquêter, promis !

La note de l’addicte :

4-etoiles

Et vous, vous avez testé la marque Ethiquable ? Je la trouve en GMS, il faut compter 2-3 euros par boite de 20 sachets (qui sont recyclables/compostables et sans blanchissement).

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.