Cire # 14 : Cire divine Detox 2-en-1 – Nair

Quand on me demande pourquoi je continue de tenir ce blog (parce que, soyons honnêtes, rares sont les gens qui continuent de les lire au quotidien, ils préfèrent découvrir un avis sur un produit avec une photo du produit et un pouce haut/bas, sans argumentation, basta), j’ai deux (bonnes) réponses : parce que cela peut aider certains dans leurs prochains achats… et parce que cela m’aide aussi ! En effet, je change régulièrement de routine beauté, et j’ai une mémoire de poisson rouge, il m’arrive régulièrement de découvrir que j’ai déjà testé tel produit, ou lu tel livre, en parcourant vite fait mon propre blog !

cire divine détox 2-en-1 nair

Justement, aujourd’hui, je vais vous parler d’un produit dont j’aurais dû parler il y a bien longtemps, cela m’aurait évité d’en racheter ! Ce produit, vous vous en doutez, c’est l’objet de cet avis : la Cire divine Detox 2-en-1 de Nair (2-en-1 car elle fait épilation ET exfoliation). J’utilise depuis plus de 10 ans les Cire Divine de Nair pour m’épiler le maillot et les aisselles, je ne cherche même pas à voir ailleurs si l’herbe est plus verte, je lui fais confiance aveuglément. Mais j’aime bien la nouveauté (vous le savez ! ) donc, quand je vois une nouvelle gamme de la Cire Divine de Nair, je saute sur l’occasion !

Retour en arrière. Début 2020, en Angleterre, j’ai besoin de m’épiler donc je vais chez Boots chercher un pot de Cire Divine de Nair, comme je le ferai si j’étais en France. Il n’y a qu’une gamme de pot disponible, c’est la Cire divine Detox 2-en-1, qui surfe sur la mode du charbon noir. Je le prends, je le teste et je déchante immédiatement (plus d’info sur le pourquoi plus bas ! ). Tant bien que mal, je finis de m’épiler (surtout munie de ma pince à épiler) et je balance le pot à la poubelle tant je suis dégoutée.

Mai 2021, les promos beauté que j’aime tant sont disponibles chez Leclerc, youpi ! Sur ma liste, en bonne place, se trouve la Cire Divine de Nair, dont je compte prendre 2 pots pour moi et 1 pour ma mère. Le tout premier jour, en magasin, je ne trouve pas vraiment mon bonheur, je prends alors un lot de 2 pots de Cire divine Detox 2-en-1, sans me rappeler que j’avais déjà testé (et détesté) cette gamme…

Juillet 2021, l’heure de l’épilation du maillot et des aisselles se fait sentir et… catastrophe ! Alors que j’applique la cire sur ma peau, c’est une sensation de déjà-vu. Et, lorsque je tente de retirer la bande de cire… je me rappelle ! Grossière erreur, je ne vais jamais pouvoir m’épiler avec ça !

Quel est donc le soucis, vous vous demandez ? Et bien, la cire, une fois appliquée sur la peau, elle s’y attache ad vitam ad eternam (ou presque), elle refuse de la quitter, elle colle à la peau et il est impossible de retirer la bande de cire (et donc les poils). Me voilà obligée de gratter ma peau avec les ongles pour déloger la cire (mais les poils ne viennent pas avec), c’est ça, l’effet exfoliant promis par cette gamme 2-en-1 ?

Moi et ma peau rouge et non épilée, on est retournées au supermarché et on a pris un autre pot de Cire divine de Nair. Parce que, oui, j’adore toujours autant cette méthode d’épilation, mais je nous conseille de prendre “la Cire divine de Nair, mais pas la Détox 2-en-1” plutôt deux fois qu’une !

La note de l’addicte :

0-etoile

Et vous, vous souffrez aussi d’une mémoire de poisson rouge ?

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.