Truc # 37 : Bougie Coquelicot – Durance

durance bougie coquelicot

Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas parlé des bougies Durance, j’en ai eu l’envie subite en prenant le bus récemment, et en voyant par la fenêtre un petit coin de verdûre peuplé de coquelicots.

Admirer de loin ce tapis végétal m’a rappelé combien le coquelicot est vraiment une fleur sympa… mais qui ne sent pas grand chose, hélas. Je ne manquais rien depuis mon siège dans le bus… Son odeur est aussi fragile que ses pétales le sont. Et cette bougie Durance Coquelicot l’a bien compris. Est-ce une bonne chose ? Je ne le crois pas, hélàs.

Mais je vais arrêter là d’essayer d’être poétique et me décider à le dire crûment : la bougie Coquelicot de Durance n’est que peu utile à parfumer mon intérieur. Déjà qu’elle ne sent pas grand chose sans être allumée (quand on met son nez pile sur la cire), on ne sent quasiment rien du tout quand on l’allume, même dans une petite piece de 15m².

L’odeur est vraiment faiblarde et ne me rappelle rien. Pas même celle du coquelicot. Elle est juste poudrée, je ne saurais même pas dire si elle fait “fleuri” ou pas.

Vu que j’aime les odeurs qui se sentent vraiment, je ne suis pas du tout conquise par cette bougie Durance, au point que je ne vous la recommande pas, bien évidemment.

La note de l’addicte :

Et vous, vous décririez comment l’odeur du coquelicot ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Save

Save

Save

Save

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

Laisser un commentaire