Trucs # 54-55 : Battle de patchs anti-points noirs

patchs anti-points noirs

Comme vous le savez, je souffre de peau grasse depuis de nombreuses années. Cette accumulation de sébum – produit par mes pores – s’accompagne de nombreuses joyeusetés, dont les fameux points noirs, localisés notamment sur mon front, mes joues, mon menton et, surtout, mon nez.

Vu que je ne peux pas traiter les causes de ma peau grasse efficacement, j’essaie de limiter ces symptômes peu glamour. Au quotidien, quand je vois un gros point bien noir sous-jacent, je désinfecte mes doigts et je pars à l’abordage. En parallèle, une fois par semaine, j’applique un patch anti-points noirs sur mon nez, ce qui permet d’en éliminer plein d’un coup. Et, une fois toutes les deux semaines, j’en applique aussi sur le bas de mon front et sur mon menton.

Pendant des années, j’ai utilisé des patchs anti-points noirs Diadermine. J’en suis tellement fan que je fais carrément des stocks à chaque fois que je rentre en France, pour pouvoir les utiliser en Angleterre. Ils sont peu onéreux (5-6 euros les 6 patchs – comparez quand même les prix entre les supermarchés, cela peut être intéressant si vous en achetez 4 boîtes d’un coup, comme moi ! ) et surtout super efficaces.

L’an dernier, Teddy nous a parlé de son amour pour les patchs anti-points noirs de Formula 10.0.6. J’ai eu du mal à me les procurer (ils sont en vente dans quelques Nocibé ainsi que chez Parashop, dans la limite des stocks de ces deux boutiques…), et, lorsque je les ai enfin trouvés, cela m’est revenu à 9,90 euros la boîte de 6 patchs. A ce prix-là, a fortiori vu combien j’utilise de patchs par mois (8…), ils avaient intérêt à être super efficaces !

Hélas, s’ils s’avèrent plus efficaces pour déterrer mes points noirs que d’autres concurrents bas de gamme, ils ne jouent pas dans la même cour que Diadermine. J’ai comparé sur plusieurs semaines et, à chaque fois, les patchs Formula 10.0.6 me permettaient de recueillir moins de points noirs que ceux de Diadermine, que je les ai utilisés sur mon front, mon menton ou mon nez (et surtout mon nez, en fait). En parallèle, ils laissent plus de dépôts blancs sur les arêtes de mon nez que les Diadermine

C’est dommage, mais ce n’est pas grave : je vais pouvoir continuer à faire de stocks de patchs anti-points noirs Diadermine !

La note de l’addicte pour Diadermine : 5-Etoiles

Et pour Formula 10.0.6 : 4-etoiles

Et vous, vous utilisez des patchs anti-points noirs régulièrement ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires sur « Trucs # 54-55 : Battle de patchs anti-points noirs »

Laisser un commentaire