Thé # 115 : Thé noir Plummy Earl Grey – Twinings

plummy earl grey twinings

On retourne au royaume enchan-thé (sic) des thés spéciaux de Twinings. Après les deux Chai Latte pas-si-latte-que-ça et le vert Pop Corn plutôt au riz soufflé, je vous propose de découvrir le Plummy Earl Grey de la marque.

Comme son nom l’indique en anglais, c’est un thé Earl Grey un peu particulier que voilà : un Earl Grey au goût de prune, sur le papier tout du moins ! Il n’en fallait pas plus pour faire frétiler mes papilles, l’Earl Grey est ma grande passion ! J’ai donc fermé les yeux sur le prix (3.50 pounds les 12 sachets, soit près de 35-40 centimes la tasse) et testé ce produit.

Hélas, disons-le tout de suite, l’Earl Grey Plummy n’a de Plummy que le nom. Au nez (une fois infusé ou non), comme au goût (après une infusion de 3 à 10 minutes), la prune reste aux abonnés absents. C’est à peine si ce thé noir a du goût, pour tout vous dire, je ne le qualifierai même pas d’Earl Grey, voire même de thé noir, lors d’un test à l’aveugle.

Peut-être aurais-je pu éviter cette mésaventure en regardant la composition de ce thé noir. Il contient du thé noir, suivi par 2% d’anis étoilé et 2 autres pourcents d’arômes de bergamote et de prune. Ces 4% hors thé noir n’ont vraiment aucun goût, ce qui est un peu un soulagement vu que je ne supporte pas l’anis étoilé…

La note de l’addicte : 0-etoile

Et vous, vous auriez été piqué de curiosité en croisant ce produit en rayon ?

Retrouvez d’autres thés Twinings, bien plus sympas, en vente en GMS !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

4 réflexions sur « Thé # 115 : Thé noir Plummy Earl Grey – Twinings »

  1. Coucou.
    Ooooh, je ne sais pas où tu trouves tes petits thés Twinings sous cette présentation mais je n’en ai jamais vu dans mes centres commerciaux favoris. Bon, vu ton avis je me dis que c’est tant mieux car j’aurais probablement craqué en ayant été très déçue au final… Merci de cette présentation. C’est vrai que lorsqu’on regarde certaines compositions de plus près, on s’interroge beaucoup.
    Je file voir tes articles sur le Chai Latte et le ”pop corn” 🙂

  2. Je crois que si je le croisais au détour d’un rayon de supermarché je m’y jetterai dessus immédiatement. Je ne pense pas que celui-ci se trouve en France, il faudrait que je regarde, mais maintenant je sais qu’il vaudra mieux passer mon chemin.
    Sinon Twinnings c’est mon année de fac à Rennes, le thé orange cannelle en revenant des cours trempée par la pluie…les souvenirs remontent quand je sens cette odeur.

Laisser un commentaire