Thé # 280 : Thé des amants vert – Le Palais des Thés

On retourne du côté “thé vert le Palais des Thés” avec, cette fois-ci, le Thé des Amants (qui existe en noir, en vert et en rouge – rooibos). J’ai attendu patiemment que sonne l’automne pour vous parler de cette composition, vous allez vite comprendre pourquoi !

thé des amants vert le palais des thés

Le thé des amants, c’est un thé plutôt automnal, en fait. Cela se comprend quand on voit sa composition : c’est un thé vert de Chine (88%) qui contient 3% de pommes, 3% de cannelle, 3% d’amande et des arômes vanille. C’est donc un thé qui se voudrait réconfortant, un peu comme un câlin entre amoureux, en regardant un film (cela se voit que mon chéri me manque, alors que j’écris ces lignes ? ).

Connaissant mon amour pour la cannelle, j’attendais un peu ce thé vert Le Palais des Thés au tournant, espérant qu’il satisferait ses promesses. Déjà, à sec, il fait pétiller mes narines de plaisir. Je reconnais vite mes senteurs d’automne préféré, le mix ô combien délectable des pommes et de la cannelle, avec en effet un petit peu d’amande (justement, je mets souvent un peu de poudre d’amande dans le beurre que j’insère dans mes pommes au four, miam ! ). C’est une odeur assez forte, qui me fait espérer que ce soit tout aussi fort sur mon palais (des thés, ah ah).

Après 3 minutes d’infusion dans de l’eau à 75°C, mon breuvage est censé être prêt. J’approche mon nez et je sens encore une fois les arômes de l’automne dans ma tasse : la pomme surtout, avec un peu de cannelle. Une petite prière pour que cela en ait aussi le goût, et me voici prête à plonger mes lèvres dans mon thé vert Le Palais des Thés.

Et là, c’est le drame. Le thé vert des amants, ce n’est pas juste de l’eau chaude (heureusement), mais le goût n’est pas du tout à la hauteur de mes espérances. C’est si léger, si discret, si délicat, si doux… J’apprécie le fait que la texture de l’eau soit un peu plus dense (pas vraiment sirupeuse, mais en chemin) mais je reste sur ma faim (sic), à la recherche du goût de pomme et de cannelle. En fait, ce goût, je le sens, mais si faiblement, en arrière-goût, surtout après avoir avalé ma gorgée ! Et encore, c’est si faible que j’en viens à douter de vraiment reconnaître la pomme ou la cannelle ici. Il y a un goût doux et sucré, mais est-ce vraiment la pomme ? Et est-ce que je ressens bien la cannelle ? Et où est l’amande, et à moindre dose la vanille ? Je ne sais pas répondre à ces questions, ce qui est problématique quand on sait que mon palais n’est pas hyper développé, et que donc j’ai besoin d’un thé bulldozer en terme de goût…

Je le répète, ce n’est pas mauvais, ce n’est pas hyper fade, c’est juste… pas aussi fort que je l’espérais. Surtout vu l’odeur qui me promettait monts et merveilles… Dommage, mais peut-être que ce thé conviendra plus aux personnes qui ont le palais hyper délicat ?

La note de l’addicte :

3-etoiles

Et vous, vous buvez des thés plutôt automnaux, en toute saison ? Et vous êtes plutôt palais délicats ou palais qui ont besoin de coups de bulldozer ?

Retrouvez les thés verts Le Palais des Thés en vente en boutiques de la marque.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.