Shopping # 262 bis : Déception avec My Sweetie Box Skin Lantern ?

skin lantern

Ce week-end, ma maman m’a avertie que j’avais reçu la nouvelle My Sweetie Box, celle de mars, dans ma boîte aux lettre française. Elle s’appelle Skin lantern et a un design asiatique très sympathique…

J’aime bien My Sweetie Box, d’habitude, car c’est une box beauté comme aucune autre. Avec elle, on est toujours surprises, on est sûres de ne pas recevoir une miniature déjà reçue dans une box concurrente, et on découvre tout le temps de nouvelles marques (dignes d’intérêt), souvent en full size, au lieu de recevoir des mini formats des produits de beauté que l’on connait déjà.

Le revers de la médaille, c’est un manque flagrant de glamour. La box est peut-être toujours jolie, digne d’être mise en évidence sur une étagère… mais les produits ne sont pas de ceux qui nous font sauter de joie à l’ouverture de la box. Ils ont beau être utiles et cibler des problématiques qui nous concernent, ils ne nous font pas rêver. Et le thème de la box semble toujours à côté, choisi au hasard…

C’est le cas ce mois-ci avec un contenu qui ne me fait pas grimper aux rideaux et n’a pas grand chose à voir avec la peau et donc avec Skin Lantern… En mars, encore une fois, MSB fait la part belle aux produits de type de parapharmacie.

my sweetie box skin lantern

On trouve donc, pour commencer, un shampooing soyeux Rivadouce à l’huile d’argan (5 euros). Il pourrait énormément me plaire si je ne suspectais pas la présence de sulfates dans sa composition (c’est le cas dans d’autres shampooings de la marque). Je ne l’utiliserai donc pas.

On reçoit aussi un soin complet jambes lourdes Hirucrem protect (19,11 euros *). Je vais l’utiliser cet été, car j’ai hélas des soucis de circulation veineuse, mais le produit n’est vraiment pas attrayant, on dirait qu’il sort de l’armoire à pharmacie de ma grand-mère… Est-ce que je le paierai si cher en para ? Certainement pas, je me dirigerai vers un concurrent meilleur marché au design plus glamour !

Dessange est de retour (pour le troisième mois consécutif, si je ne m’abuse) avec des éponges à fond de teint (5,50 euros *). Pourquoi pas, cela peut être utile et cela remonte le niveau de glamouritude de la box, mais j’aurais préféré agrandir ma collection d’éponges oeuf du type Beauty Blender, car les éponges en quartier, j’en utilisais genre en l’an 2000…

On poursuit avec l’OVNI de la box : un agenda 2016 Paperblanks (16,75 euros). L’idée est bonne, j’aime le design qui correspond avec celui de la box… mais on est FIN MARS ! J’en viens à me demander si cet objet et ce design de box n’étaient pas destinés au mois de janvier ou de février, avec le nouvel an lunaire, ou le nouvel an tout court. J’avoue, j’ai l’impression que l’on se fiche un peu de nous, même si certaines vont trouver un usage à cet agenda dont un trimestre ne sera pas utilisable…

Le ciel s’éclaircit pour nous permettre de tester de l’argile rouge (ghassoul) via ce berlingot Argiletz (1,26 euros *). Très bonne idée, pas forcément super glam mais cela reste utile et pas trop mal vu (je veux dire par là que ce produit pourrait tout aussi bien être dans une box concurrente sans faire tâche).

On passe au gros point positif de cette My Sweetie Box : un vernis China Glaze (8,50 euros **) ! Il est argenté et holographique, j’en possède un similaire (peut-être même exactement le même ? A confirmer…), mais cela me fait plaisir quand même car cette marque mérite d’être découverte par toutes, et c’est super glamour – ENFIN !

Ma maman l’a oublié sur la photo, mais on reçoit aussi une boisson drainante DétoxLim Silhouette des 3 Chênes (6,80 euros **). Le type de produit que j’utilise beaucoup, surtout en cette saison. Je dis oui !!!

Enfin, on reçoit deux tubes de crèmes pour les pieds Addax : toujours pas glamour, mais diablement utiles ! Il y a là la crème hydratante et revitalisante, ainsi que la crème kératorégulatrice (8,20 euros pièce).

Alors, que dire de cette box ? Je vous avoue que je suis mitigée. My Sweetie Box ne se moque pas de nous et nous permet de tester plein de produits bien utiles à moindre coût… mais elle manque cruellement de nous faire rêver. Et, dans le domaine de la beauté, je trouve que le rêve, c’est vraiment important.

J’ai bien envie de comparer My Sweetie Box avec BeTrousse (ces deux concepts font partie du même groupe). Quand tu commandes une BeTrousse, tu n’as pas la surprise ni le rêve, mais tu sais que tu vas faire une affaire tant que le contenu de la trousse te plait et te sera utile. D’ailleurs, j’avais partagé avec vous ma technique pour voir si cela vaut le coup, en triant les produits selon que je les aurais acheté plein pot (**), à moitié prix (*) ou pas du tout ( ), ce qui me permet d’estimer la valeur que j’attribue à la trousse.

Voyons si cela marche ici… Ces produits, ensemble, ont donc une valeur “réelle à mes yeux” de 26,88 euros (contre une valeur réelle de plus de 80 euros et une valeur achetée de 16 euros). Je pense que ces chiffres veulent tout dire (mais c’est peut-être parce que je suis une scientifique). La box est pas mal à mes yeux et pour mon porte-monnaie, c’est clairement un bon plan beauté… mais il manque un facteur glamour pour la rendre superbe et dépasser l’idée que tu paies 16 euros pour quelque chose qui n’en vaut que 27 à tes yeux….

A voir ce que cela donnera en avril, avec Fille d’avril, un thème printanier qui me tente beaucoup car je suis née en avril…

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur « Shopping # 262 bis : Déception avec My Sweetie Box Skin Lantern ? »

Laisser un commentaire