Maquillages # 137 et 138 : Battle entre Sephora et Too Faced

fard-sephora-et-palette-too-faced.jpg

Battle complètement injuste en apparence, aujourd’hui, vu que j’ai décidé, de manière purement arbitraire, d’opposer deux produits complètement différents : un fard à paupières mono Gold Casino Sephora et une palette pour le visage de Too Faced : Natural Face ! Aucun rapport avec la choucroute, on est d’accord !

Leur différence ? Ils ne servent pas dans la même ligue, évidemment !

Leur point commun ? Ce sont des produits de maquillage tous deux en vente chez  Sephora.

Un autre point commun ? Je les aime bien, mais je n’en suis pas totalement satisfaite. Voyez plutôt…

Le fard Gold Casino de  Sephora avait tout pour me plaire vu que c’est un mono très facile à emporter partout (notamment en UK), pas trop cher (11,90 euros pour un fard basique de 1,9g) et vendu dans un packaging qui s’ouvre assez facilement (très important pour la santé de mes ongles) mais pas trop (cette fois-ci pour la santé de ma trousse de toilette).

Comme son nom l’indique, c’est un vrai doré que voilà, bien pigmenté, bien brillant, parfait pour l’été, mais aussi pour les maquillages un rien festifs. Pas trop volatil, il s’applique facilement et uniformément avec n’importe quel pinceau, même un bête pinceau mousse.

Sauf que… sans base, il ne tient absolument pas (il ne migre même pas dans le creux de la paupière, il disparaît, tout simplement). Et, avec une base, je le trouve plus difficile à appliquer, comme s’il ne voulait pas s’étaler. Le serpent qui se mord la queue, quoi !

Dommage, ce fard avait tout pour devenir un incontournable de ma trousse de toilette… notamment après une nuit trop courte où je veux me maquiller super facilement… et illuminer mon regard éteint !

La palette Natural Face de Too Faced avait, elle aussi, beaucoup d’avantages. Déjà, c’est une palette bien pensée qui permet de se faire un teint lumineux post-fond de teint grâce à ses six emplacements : bronzer, blush crème, blush poudre, enlumineur crème, correcteur et correcteur d’éclat.

Vendue au prix de 36 euros, j’adore son bronzer qui permet de sculpter son visage (contouring power), son enlumineur crème qui se pose facilement (contouring power) ainsi que son correcteur anti-imperfections et anti-cernes.

Sauf que… ce dernier est dispo uniquement dans un tout petit godet, que j’ai déjà terminé (alors que le reste est loin d’être fini). De plus, les textures poudres ont tendance à filer dans les
textures crèmes, j’aime pas son blush crème et je ne suis pas trop fan de la couleur trop nude du blush poudre.

Bref, il ne reste qu’un bronzer qui va parfaitement (car rappelons que l’enlumineur est crème donc pigmenté de blush poudre…) ! Inutile de dire que cette palette est donc un produit qui n’a pas passé le test du « es-tu assez efficace, par rapport à ton volume et ton poids, pour partir avec moi en Angleterre dans ma valise déjà pleine à craquer ? « . Dommage…

Comme quoi, les battles affrontant un poids plume comme un poids plus important peuvent faire des miracles !

La note de l’addicte pour le fard Sephora : 4 étoiles

Et pour la palette Too Faced : 3 étoiles

Et vous, vous aimez certains produits malgré leurs défauts ?

Retrouvez les produits Sephora et Too Faced en vente chez Sephora uniquement !

Merci à Joanna pour le test du fard Gold Casino !

Par Cyrielle - rédactrice de Apologie d'une Shopping-Addicte - fan de produits de beauté, de son chat Disney, de thés, de lecture et de séries TV.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager ainsi qu'à le commenter !

Laisser un commentaire