Maquillages # 135 et 136 : Battle entre Sephora et Franco Scarla

enlumineur-or-precieux-sephora-et-franco-scarla-lumiere-i.jpg

Je suis méchante, aujourd’hui, je vais faire concourir ensemble deux outsiders de bas niveau, si je puis me permettre. D’un côté, on a un Enlumineur Sephora qui m’a déplu… et, de l’autre, un baume à tout faire Franco Scarla qui ne m’a pas du tout convaincue !

On commence avec l’enlumineur or précieux de Sephora, dispo à la vente chez Sephora uniquement au prix de 8,50 euros les 14mL. Sur le site, on nous dit que c’est un gel visage et corps, facile à appliquer, qui donne un effet frais.

J’ai essayé plusieurs fois de l’utiliser. Toujours en vain.

Une fois sur le corps, au niveau du creux du décolleté et de l’arrondi des épaules. Je voulais quelque chose de discret, aussi j’en ai pris un tout petit peu, je l’ai appliqué et… impossible d’avoir un résultat homogène et discret à moins d’étaler ma mini-goutte (de la taille d’un tiers de grain de riz) sur une surface de 10cm² ! Autant dire que c’était mort pour la discrétion au niveau du decolleté, je ressemblais à une boule à facette…

Sur le visage, inutile de dire que c’est encore plus galère pour juste mettre en avant le haut de la pommette. Limite il faudrait une pipette de laboratoire pour avoir la juste dose, à savoir une poussière de goutte… Et l’application est gênée par le maquillage que j’ai dessous (fond de teint).

Sur les paupières, j’ai cru que c’était une bonne idée. Mais appliqué au doigt ou au pinceau mousse, pareil : rendu peu homogène à moins d’étirer le produit jusqu’au front ! Et je ne vous parle même pas de la tenue où, évidemment, tout crease dans le creux de la paupière en quelques heures !

Ces soucis d’étalement trop larges seraient peanut si on pouvait facilement démaquiller ce qui dépasse, ce qui n’est le cas que de l’application corps, pour moi. N’ayant pas réussi à dompter ce produit Sephora, je laisse tomber, tout simplement !

Mes mésaventures avec Franco Scarla sont d’un tout autre genre. Je peux l’appliquer, son produit magique 3-en-1 Lumière Intégrale (24,50 euros via le site de la marque), que ce soit en fard à paupière, en blush ou en rouge à lèvres, mais je suis à chaque fois insatisfaite.

En blush, je le trouve assez galère à appliquer car il se fond trop vite dans la peau, on a pas le temps de l’étirer sur toute la pommette pour un effet plus naturel. Et j’aime ne pas ressembler à une poupée surmaquillée par une gamine de 5 ans.

En rouge à lèvres, je trouve que ma nuance « Pêche Dandy » n’est vraiment pas adaptée : look de cadavre garanti ! Vous l’avez d’ailleurs vu ici !

En fard à paupières… mes paupières ont fait des allergies ! J’en fais trèèèèèèèèèèèèèèèèès peu dans le domaine des cosmétiques, je peux utiliser sans problème n’importe quel produit… mais pas celui-ci, mystère… !

Sur le papier, j’aime Lumière Intégrale, ses nuances très variées et son projet collaboratif via MyMajorCompagny pour être diffusé à grande échelle… mais, non, je n’ai pas accroché et je préfère m’en passer plutôt que de me prendre la tête à l’appliquer en blush ou à ne pas assumer mon look en rouge à lèvres.

La note de l’addicte pour les deux : 2 étoiles

Et vous, vous avez déjà vécue de telles déceptions ?

Merci néanmoins à Sephora ainsi qu’à Franco Scarla pour ces tests.

Par Cyrielle - rédactrice de Apologie d'une Shopping-Addicte - fan de produits de beauté, de son chat Disney, de thés, de lecture et de séries TV.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager ainsi qu'à le commenter !

2 réflexions au sujet de « Maquillages # 135 et 136 : Battle entre Sephora et Franco Scarla »

  1. Chouby

    J’ai eu quelques décéptions chez ELF mais bon a 1euro les produits c’est normal mais sinon non pas de réel décéption quand je suis déçu d’un produit teint c’est souvent de ma faute car je choisi mal la teinte.

    Répondre

Laisser un commentaire