Lait corporel # 5 : Huile régénératrice à la Grenade – Weleda

huile grenade-weleda

Je sais, je sais, je sais… Je me suis encore fait avoir par mes propres titres ! Une huile, ce n’est pas un lait, mais cette huile-là en particulier s’utilise comme un lait corporel, et non pas comme un soin global qui s’utilise aussi sur les cheveux et le visage ! Alors on va faire comme si le titre de cet article commençait par “Soin corporel”, voulez-vous !

Weleda est une marque que j’apprécie beaucoup, donc j’ai été ravie de pouvoir tester cette Huile régénératrice à la Grenade de la marque, pour Orsérie. Je vous présente ci-après les résultats de mon test préliminaire, j’ai en effet testé cette huile sur quelques semaines au lieu d’un mois comme d’habitude. Mais ces quelques semaines m’ont permis de me faire une première idée très précise sur ce produit.

Avant de commencer, un petit mot sur son prix : environ 23 euros les 100mL pour son prix public. Comme d’habitude, je vous conseille de comparer les distributeurs (parapharmacies) car les écarts sont énormes d’un point de vente à un autre, j’ai même vu cette huile en vente au prix de 16 euros !

Comme d’habitude avec Weleda, on nous propose un soin contenu dans un flacon en verre vert, digne d’une herboristerie. Il faut dire que cette huile mérite bien d’être associée aux secrets d’herboriste car sa composition est vraiment tip top : elle ne contient que des huiles naturelles, des extraits naturels et des huiles essentielles. La seule critique que je peux lui faire, c’est qu’elle ne contient pas des masses d’huile de pépins de grenade, présente seulement en huitième position dans la liste des ingrédients (qui en comporte 18), alors que ce produit est vendu comme une huile à la grenade (mais le premier ingrédient est bien aussi, c’est l’huile de jojoba qui permet d’éviter le dessèchement de la peau).

Pourquoi la grenade ? Pour ses vertus anti-oxydantes et sa stimulation du renouvellement cellulaire. Cette huile est donc idéale pour lutter contre le vieillissement cutané à l’année, et pas seulement après nos expositions solaires estivales ! Le froid fragilise en effet lui aussi la peau, tout comme l’accumulation de couches de vêtements, qui irritent la peau par frottements. Sans parler des cicatrices de démangeaisons que j’ai eues récemment…

Franchement, avant d’ouvrir mon flacon, je m’attendais à saliver devant cette huile que je m’imaginais sentir la grenadine, un de mes sirops préférés. J’avoue avoir été déçue en sentant l’huile par le bouchon (je ne reconnaissais rien au premier coup de nez), puis avoir été aux anges en étalant l’huile sur ma peau et retrouvant quelques arômes de fruits rouges cachés derrière une odeur hespéridée et l’odeur plus boisée du santal. C’est un vrai cocktail olfactif que voilà, appétissant sans être trop gourmand, un point très important quand il s’agit de nous motiver à nous hydrater la peau après la douche (ou le bain, mais je ne fais plus de bain actuellement) !

Si le goulot du flacon de cette Huile Régénératrice est assez gros, la marque a eu la bonne idée de limiter le flux d’huile quand on s’en sert avec une sorte de bouchon en plastique. On évite donc d’en mettre partout et de vouloir étaler trop d’huile sur l’épiderme ! Résultat, il est facile ici de doser la quantité d’huile à appliquer sur la peau, et celle-ci ne colle pas, n’est pas grasse, après application. La peau est douce au toucher, mais semble plus “chargée en actifs” que quand j’applique un lait corporel lambda : on sent bien la couche protectrice lipophile sur la peau.

Dernièrement, à cause de mon opération, je ne peux pas crémer certaines zones de mon corps. Si l’effet régénérant de cette huile serait très utile (mais pas bénéfique ! ) sur ma cicatrice, j’avoue avoir été conquise par son action sur le reste de mon corps, notamment au niveau des reliefs de mon allergie aux pansements : les mini-cicatrices de boutons de démangeaison ne sont presque plus qu’un souvenir. La régénération est donc bien là !

Au final, je suis donc ravie de ce test, et encore plus quand je me rends compte à quel point peu de produits suffit à chaque utilisation : j’en ai pour longtemps avec ce flacon d’Huile Régénératrice ! Ma peau est plus douce, régénérée au niveau de mes petits soucis cutanés, et elle sent divinement bon pendant de longues heures. Aussi, il n’est pas rare de me voir, en pleine journée, me sniffer compulsivement les avant-bras !

La note de l’addicte : 5 Etoiles

Et vous, vous avez déjà testé les huiles Weleda ?

Retrouvez les produits Weleda, et notamment cette huile régénératrice à la grenade, en vente en parapharmacies.

Un grand merci à Agnès de Orsérie pour ce test !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

5 réflexions sur « Lait corporel # 5 : Huile régénératrice à la Grenade – Weleda »

  1. Tanagr du blog Far de Beauté parle souvent de l’huile a l’argousier qu’elle était top . Ayant parfois des crampes musculaires et bien ce matin même je suis allée a la pharmacie du quartier voisin (Pharma. GDD.com) et je me suis prise mes médocs mais aussi l’huile weleda a l’argousier je l’ai testé ce midi après ma douche oui 1h de marche = bonne transpiration donc douche j’ai adoré . Alors je suis sur que celle que tu nous présentes me plairais car j’adore les odeurs de fruits rouges.

  2. merci pour ton test car je n aurais jamais essayé vu que c est une huile ! de peur que ce soit trop gras!

  3. Merci pour ton avis. Par contre, je la trouve cher, je regarderai dans ma para pour comparer. Moi j’utilise celle a l’arnica que j’adore et celle à la lavande.
    Bisous

  4. Celle a l’arnica et à la lavande sont moins chères. Mais je testerai bien celle la, une fois que j’aurais terminé la lavande.
    bises

Laisser un commentaire