Shampooing # 36 : Shampooing volume – Nature Moi

shampooing volume nature moi

Aujourd’hui, on va parler du Shampooing volume de Nature Moi, mais avant cela, on va retourner un tout petit peu en arrière car je n’ai pas été super claire, la semaine dernière.

Je vous disais que, après 350mL de bons et loyaux services, j’avais mis de côté mon flacon de shampooing infusion ortie & romarin de Floressance pour en tester un autre, le temps de me déshabituer de la bête. En vrai, j’ai décidé de tester DEUX shampooings, successivement, avant de reprendre mon Floressance. Il y a celui-ci, le Shampooing volume de Nature Moi que j’ai fini récemment, et le flacon que j’ai actuellement dans la douche et dont on parlera d’ici quelques semaines.

Bref, ceci étant dit, la bonne nouvelle, c’est que j’ai fini ce Shampooing volume de Nature Moi sans que mes cheveux ne s’y habituent, la mauvaise, c’est juste parce que son flacon est plus petit, il fait seulement 250mL ! Vu qu’il est vendu dans les 3-4 euros en GMS, cela qui en fait un produit aussi cher au litre que le Floressance. Mais, attention, la marque est actuellement disponibles en promotion dans nos supermarchés…

Mes cheveux ne nécessitent pas de volume. Si j’ai choisi ce shampooing-là en particulier, parmi les 5-6 références de la marque, c’est parce que c’est le seul qui contienne uniquement du Cocamidopropyl Betaine en tensio-actif doux. Au contraire des autres références qui ont plutôt tendance à utiliser le Disodium Laureth Sulfoccinate. Comme je vous le disais la semaine dernière, normalement, le Disodium Laureth Sulfoccinate n’est pas mauvais pour le cuir chevelu, car malgré son nom, il n’est pas sulfaté. Mais j’avoue que, même en sachant cela, j’ai préféré prendre la version Volume qui ne contient pas ce préfixe que je ne saurais voir…

Ceci étant dit, qu’ai-je pensé de mon test ? Bon, déjà, je trouve que le flacon est bien pratique… mais qu’il nous fait utiliser bien trop de produit à chaque shampooing. D’autant plus que je fais deux shampooings coup-sur-coup tous les quatre jours… en comparaison avec le Floressance, j’ai l’impression d’avoir vidé ce tube en deux coups de cuillère à pot !

Le produit en lui-même est sympa, même si son odeur ne me fait pas craquer plus que ça. On ne sent pas le riz (il y en a dans la compo) mais on ne sent pas non plus vraiment le miel, hélas (idem, il y en a dans la compo, et il est bio). Le nettoyage des racines et longueurs grasses est rapide, elles se rincent vite et ne regraissent pas plus vite qu’avec un autre bon shampooing sans sulfate. Je tiens donc, comme souvent, 4 jours complets sans avoir les cheveux gras. On notera que je n’ai rien constaté niveau volume, mais c’est sûrement parce que ce n’est pas la problématique de mes cheveux. Ils ne m’ont pas non plus donné l’impression d’être plus brillants, malgré le message sur le devant du flacon.

Bref, c’est vraiment pas mal pour une marque de GMS sans silicones et sans sulfates, mais, je ne sais pas, ce n’est pas le coup de coeur non plus. J’ai envie de tester les autres références, on verra ce que cela donne et surtout si j’arrive à surpasser ma peur du préfixe sulf- !

La note de l’addicte : 4-etoiles

Et vous, vous avez testé les shampooings Nature Moi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur « Shampooing # 36 : Shampooing volume – Nature Moi »

  1. Coucou. Merci pour l’article, je n’est pas encore tester les shampoings mais le lait pour le corps 🙂

Laisser un commentaire