Maquillage # 201 : Gloss repulpant Sexy Mother Pucker – Soap & Glory

sexy mother pucker soap and glory

Le gloss Sexy Mother Pucker de Soap & Glory est quasi mythique en Angleterre. Il ne m’en a pas fallu plus pour avoir envie de le tester ! C’est parti pour ma revue !

Sexy Mother Pucker est un gloss plutôt bon marché (à la base, il coûte 9 pounds les 6,5mL, mais on le trouve souvent en promotion chez Boots). Il existe dans de nombreuses couleurs (rose, prune, nude, transparent…), je l’ai choisi en Candy Queen, une teinte qui n’est pas transparente mais qui peut passer inaperçue si on le veut. Je m’explique, c’est un nude beige rosé à peine teinté qui, porté seul, colore quand même les lèvres (cf ma photo où les lèvres sont moins colorées qu’au naturel) ou qui peut se porter sur un rouge à lèvres et, alors, il ne transforme pas trop sa teinte de base.

J’adore l’odeur du gloss Sexy Mother Pucker de Soap & Glory, c’est une sorte de gel vanillé assez gourmand, qui me rappelle les shortbreads écossais. La texture du gloss n’est pas trop liquide, ni trop couvrante, c’est parfait pour l’usage que j’en fais. J’adore surtout le fait qu’il ne rende pas les levres collantes ! Elles sont cependant bien brillantes à l’oeil nu, comme vous pouvez le constater ici.

gloss sexy mother pucker

Mais, surtout ce qui rend le Sexy Mother Pucker de Soap & Glory si célèbre outre-Manche, c’est le fait que c’est un gloss repulpant. Porté directement sur les lèvres, en quelques minutes, elles commencent à picoter (en douceur) et à se gonfler (tout en discrétion, bien sûr).

Je sais que ce peut être un frein à l’utilisation de ce produit pour beaucoup, donc j’en profite pour vous livrer mon secret anti-effet repulpant. Si vous poser le gloss Soap & Glory sur un rouge à lèvres (mais pas un lip stain), il ne picotera pas et ne repulpera pas. Mais si vous voulez quand même profiter du côté effortless de cette teinte de gloss neutre au possible, il suffit de l’appliquer par-dessus une bonne couche de baume à lèvres ! Attention cependant, il faudra réappliquer la couche préventive de rouge ou baume avant toute retouche, pour continuer de bénéficier de la couleur et du rendu brillant du Sexy Mother Pucker sans toutefois utiliser son argument repulpant !

Note en passant : ce maquillage comporte la BB cream de Rimmel, le correcteur Collection, le crayon à sourcils NYX, un fard métallique Catrice, un mascara Rimmel, un bronzer et un blush Urban Decay… en plus du gloss dont on a parlé ci-dessus !

La note de l’addicte : 5-Etoiles

Et vous, vous aimez ou pas les glosses repulpants ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Save

Save

Save

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

Laisser un commentaire