Livre de l’imaginaire # 68 : Hex Hall 2 – Rachel Hawkins

hex hall 2

Petite chronique littéraire aujourd’hui, comme tous les samedis ! Au programme du jour, on a Hex Hall 2 de Rachel Hawkins, un tome qui s’appelle Le Maléfice et qui est dispo à la vente pour moins de 6 euros chez Le Livre de Poche. Bonne lecture !

Quatrième de couverture :

Bien plus puissante qu’une simple sorcière, Sophie a appris qu’elle est en réalité un démon, comme son père et sa grand-mère. Pour supprimer ce maléfice, elle décide de subir le Rituel. Son père essaie de l’en dissuader et la persuade de passer l’été à Londres, à Thorne Abbey, magnifique résidence d’où il dirige le Conseil. Sophie y rencontre d’autres adolescents mi-humains mi-démons, comme elle. La présence d’Archer, détenu au Conseil, complique la situation : même s’il l’a trahie, elle l’aime toujours. Lorsqu’il la sauve de la menace de L’Occhio di Dio, la secte qui poursuit les siens depuis des siècles, Sophie est déchirée entre la loyauté envers son père et le Conseil et son amour pour Archer, leur ennemi absolu…

Mon avis :

Ayant adoré le premier tome de Hex Hall de Rachel Hawkins, je ne me suis pas fait prier pour découvrir la suite. Et quelle suite !

On retrouve ici Sophie, notre adolescente sorcière… qui est surtout un démon. Elle est envoyée passer l’été chez son père, dans un manoir en banlieue londonienne, pour qu’elle puisse apprendre à le connaître, à maitriser ses pouvoirs et à décider en son âme et conscience le futur de son existence. J’ai trouvé ces changements de dynamique et de lieux très intéressants, même si j’ai regretté un peu l’école de surnaturels Hex Hall, qui me faisait penser à Poudlard… Le rythme d’apparition des nouveautés (lieux, personnages, obstacles…) est bien géré, cela ne va ni trop vite, ni trop lentement. On ne s’ennuie pas une minute en compagnie de Sophie dans ce livre… mais on n’est pas perdus par la profusion de nouvelles choses à encaisser. Je trouve que c’est vraiment parfait pour nous faire comprendre ce que Sophie traverse, car ces changements sont liés à ses propres choix.

Notre héroïne n’est pas extraordinaire, mais elle est attachante et attendrissante. Les personnages qui gravitent autour d’elle sont tout aussi bien dépeints, les bons, les mauvais et ceux qui ne nous inspirent pas confiance. Je trouve qu’ils sonnent justes, ce qui est assez impressionnant pour une petite série de trois livres pas super longs.

Au final, vous comprendrez aisément que j’ai passé un excellent moment de lecture avec Le Maléfice. J’ai particulièrement aimé ses surprises qui ont vraiment joué le jeu ici. Il ne me reste plus qu’à mettre la main sur le tome 3 pour savoir comment cette histoire se termine.

La note de l’addicte :

Et vous, vous aimeriez passer plus de temps dans une école de sorcellerie ?

Cliquez pour retrouver ce livre en vente :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Cyrielle - rédactrice de Apologie d'une Shopping-Addicte - fan de produits de beauté, de son chat Disney, de thés, de lecture et de séries TV.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager ainsi qu'à le commenter !

Laisser un commentaire