Evénement # 21, partie 2 : J’étais à la soirée Marpraia. Nd. Guests !

soirée marpraia

Comme je vous l’annonçais il y a une dizaine de jours, la ville rose accueillait une soirée blogueuse très attendue, jeudi dernier : la  soirée Marpraia.Nd.Guests.

Avec un petit quart d’heure toulousain de retard, les portes de la maison privatisée se sont ouvertes et j’ai pu accéder au paradis brésilien accompagnée de mes acolytes de choc : Jenn, Orane (et son amie Emilie),  Sonia Christelle, Jo … entre autres.

marpraia-nd-guests.JPG

Je vous disais “paradis” car la maison qui nous accueillait toutes était juste sublime. Très moderne, j’ai apprécié sa façade, sa piscine, son jardin, son calme, le chien Charly… mais pas la grosse araignée qui m’est montée dessus (encore merci à Mathilde de Lovea qui m’a sauvé la vie ! ).

buffet marpraia

C’est autour de cette piscine idyllique que se trouvaient les stands des marques partenaires de la soirée. Après un arrêt technique au stand dégustation pour reprendre des forces (avec un super kir royal à base de Café de Paris, un smoothie fruité, des brochettes tomates cerise-mozza, des dés de parmesan,…), j’ai pu partir à leur découverte et voici un petit résumé :

carita villa soriano

– grâce à la maquilleuse de la  Villa Soriano (je suis navrée, j’ai oublié de demander son nom), j’ai repris une figure humaine suite à une trop longue et chaude journée qui avait mis à rude épreuve mon maquillage. A l’aide de produits pour le teint Carita et MUFE, j’ai pu arrêter d’éblouir tout le monde avec mes brillances et, au contraire, déporter l’attention sur mes yeux qui n’avaient jamais été aussi bien mis en valeur, notamment grâce à un travail des sourcils phénoménal ! Je vous montrerai le résultat très bientôt, c’est pas moi qui me suis pris en photo mais Maoya !

luma jewels

– craquage total pour les bijoux de  Luma Jewels, qui sont fins et poétiques, tout en étant exotiques et originaux. Parmi la large gamme de bijoux disponibles, j’ai notamment adoré ses sautoirs Liv, ses bracelets Thelma, ses boucles d’oreille Neiva, ses bracelets brésiliens améliorés,…

– en plus de me sauver d’une attaque d’araignée géante, Mathilde de  Lovea a su me faire partager sa passion pour les cosmétiques solaires bio de la marque (dont j’adooooore les packagings Disney, je veux les versions princesses ! ) … et m’a fait découvrir la nouvelle gamme “non solaire” de la marque, à base de produits pour le corps, mais aussi de masques à l’argile disponibles en versions différentes selon votre type de peau !

showroom mode LRB

– on reste dans l’univers des princesses Disney avec la sélection mode du showroom mode LRB : il y avait des micro-shorts imprimés Bambi aussi ! C’est original, c’est péchu, c’est juste terrible pour affirmer son côté grand enfant et ne plus jamais être habillée comme la voisine !

marpraia soirée

– d’ailleurs, en parlant de péchu, je fais la transition avec un pseudo-péché de C2 Factory : peindre des mini-vierges en fluo pour en faire des pièces déco atypiques. Si je ne suis toujours pas fan du vert fluo, j’avoue que je verrai bien une rose dans mon futur appartement ! Et je suis curieuse de voir la prochaine idée folle de la marque !

– malgré la nuit qui commençait à tomber et au fait que j’étais déjà maquillée, Lia de Look By Lia m’a permis de passer, en sa très charmante compagnie, le fameux test des couleurs. Cela m’a permis de voir que je suis une fille qui a besoin de porter, près de son visage, des couleurs froides, lumineuses et sombres. C’est celles qui me mettront le plus en valeur et elles sont à appliquer tant en terme de maquillage que de vêtements et d’accessoires. On a fait aussi une analyse morphologique qui montre bien que je suis du type “A” et je suis repartie avec tout plein de conseils !

anna's cupcakes

– c’est à Anna’s cupcakes que revient la palme de la gourmandise avec ses mini-cupcakes ! J’ai dévoré et adoré son cupcake à la fleur d’oranger, et tout autant apprécié son cupcake à la rose ! Les cupcakes, c’est la vie ! 🙂

natura brasil

– (re)découverte de la marque Natura Brasil avec, entre autres, une huile triphasée Ekos qui s’utilise sous la douche et permet de s’hydrater en prenant sa douche. Comme d’habitude, j’ai succombé aux odeurs de la marque, qui nous font voyager jusqu’en Amazonie en un seul sniffage !

– je n’ai hélas pas eu le temps de m’y attarder, mais le stand de bijoux en porcelaine de Nach Jewellery a tout pour plaire aux amies des animaux et celui de l’Institut du Parc m’a donné envie d’aller y faire un tour, ce qui devrait être bientôt le cas… je vous en dirais plus demain !

marpraia

Enfin, les maillots de bain Marpraia étaient évidemment à l’honneur lors de cette soirée où de nombreuses mannequins (très sympas, mais qui te donnent envie de faire un régime pour leur ressembler) déambulaient ainsi parées de tissus aux couleurs châtoyantes. Si je n’ai aucun besoin de maillot de bain pour cet été que je passerai à Toulouse, à travailler et sans piscine, j’ai noté que le site Internet de la marque proposait des vêtements de fitness, ce qui convient bien plus à mon planning estival, je vous tiens au courant si craquage il y a !

Merci beaucoup à Aurélie de Marpraia et aux partenaires pour cette soirée divine !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

4 pensées sur “Evénement # 21, partie 2 : J’étais à la soirée Marpraia. Nd. Guests !”

Laisser un commentaire