Démaquillants #36-38 : Battle entre Garnier, Carita et Lancôme

démaquillants garnier carita lancome

J’ai fini récemment pas moins de trois produits démaquillants – un grand format (le Lait démaquillant végétal hydratant à l’Extrait d’Aloe de Garnier) et deux miniatures (la Gelée des Lagon Ideal Hydratation de Carita et le Lait réconfortant Galatée Confort de Lancôme – ce dernier ayant été testé via plusieurs miniatures identiques), voyons ce que j’en ai pensé et surtout qui gagne cette battle, point par point !

Inutile de dire que Garnier et son Lait démaquillant végétal hydratant à l’Extrait d’Aloe gagnent le titre du démaquillant le plus économique : à 4-5 euros les 200mL, on est loin des 120 euros le litre de lait Lancôme ou, pire encore, 195 euros le litre de gelée Carita. Mais cela sert à rien d’être meilleur marché si on est inutile ou peu efficace, donc passons vite à la suite.

Très bon point pour ces trois produits qui se disent clairement “démaquillants”. Vous savez comme cela m’énerve quand on se vend comme nettoyant deux-en-un ou comme étant l’un alors que l’on est l’autre ! Ces trois produits ont su dissoudre mon maquillage, que ce soit en version “light = je veux juste être présentable” ou “grand soir = j’ai mis le paquet pour t’impressionner” (bon, en vrai, j’utilise le maquillage surtout pour booster ma confiance en moi, mais là n’est pas la question). Bref, ils sont donc vraiment démaquillants et plutôt efficaces tous les trois… mais pas autant les uns que les autres.

J’ai trouvé le Lait démaquillant végétal hydratant à l’Extrait d’Aloe de Garnier bien plus efficace pour retirer les produits pour le teint ou le rouge à lèvres qui tient bien. Il m’a évité de frotter comme une folle et donc d’abîmer ma peau. Peu de produit suffit pour bien se démaquiller le visage, c’est extra.

La gelée Carita n’est vraiment super efficace que sur les produits plus faciles à virer, comme le crayon à sourcils, les fards ou le gloss, voir l’anti-cernes. Il faut être un peu plus brusque pour le fond de teint ou le crayon contour des yeux. Pareil pour le lait Lancôme, qui en plus n’est vraiment pas pratique à utiliser via cette miniature que l’on ne peut pas presser. Ces deux produits requièrent plus de produit lors de l’utilisation, ce qui les rend encore moins abordables que Garnier.

Mais je ne vous ai pas parlé du démaquillage des cils, dans tout cela, car je ne suis pas satisfaite de la comparaison entre n’importe lequel de ces trois produits et n’importe quelle huile démaquillante. Il faut frotter, encore et encore, par-dessus, par en-dessous, pour vraiment virer le mascara, ici, donc inutile d’insister et de virer chauve des paupières, je clôturerai cette revue en vous conseillant de passer votre chemin, purement et simplement, sur ces trois produits maquillants si vous utilisez du mascara au quotidien. Prenez plutôt une huile démaquillante !

La note de l’addicte pour Garnier : 4-etoiles

Pour Carita et Lancôme : 3-etoiles

Et vous, vous avez testé la gamme Aloe de Garnier ? Je l’avais choisie au hasard en Angleterre cet automne, pour tester, mais je retournerai forcément vers l’huile de la marque… quand j’aurais fini son eau micellaire infusée d’huile (on en parle d’ici quelques semaines).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.