City guide # 7 : Vienne – Autriche

museumsPour être honnête avec vous, Vienne n’a jamais fait partie de mes destinations rêvées. Je ne sais pas pourquoi, j’ai beau adorer les films sur Sissi, je n’ai jamais eu la curiosité de me demander à quoi la ville de Vienne ressemblait vraiment. Jusqu’à ce que je découvre que c’est une des capitales de Noël… et vous connaissez ma passion pour Noël ! Donc, quand une copine m’a proposé de la rejoindre quelques jours dans la capitale autrichienne, fin novembre, je n’ai pas hésité longtemps – les marchés de Noël étant déjà ouverts !

bibliotheque-universitairehofburg-autresJe ne m’attendais pas à… tomber amoureuse de cette ville. Pas seulement parce que ces habitants partagent mon obsession saisonnière, mais plutôt parce que c’est une ville magnifique (et je pèse mes mots), une de ces villes-musées où l’on en prend plein les yeux en déambulant dans le centre-ville. Celui-ci est d’ailleurs à taille humaine, on peut le visiter facilement à pied, ou prendre le métro, le tramway… Cela m’a rappelé Amsterdam ou Dublin.

albertinastephens-cathedrale

.

.

Si vous devez passer quelques jours à Vienne, voici ce qu’il vous faut absolument voir.

Toute visite de Vienne se doit de passer par l’hypercentre, que l’on délimite par le Ring, une sorte de grand boulevard qui entoure les points névralgiques de la ville. On y trouve, en plein centre, la fameuse cathédrale St Stephen (on peut y monter à pied… ou en ascenseur), le palais de Hofburg – le palais d’hiver des empéreurs, le parlement, l’hôtel de ville Rathaus

hofburgmichaelsplatzparlament

.

.

opera

J’ai adoré voir tout cela de dehors… et entrer dans deux autres endroits sublimissimes : l’opéra et la bibliothèque nationale.

opera-entree

opera-salleL’opéra est très beau du dehors… mais son intérieur est à couper le souffle. On y a vu La Bohème (en italien avec sous-titres allemands – disons que j’ai compris l’histoire mais pas les subtilités) et ce fut particulièrement émouvant car c’était ma toute première sortie à l’opéra… ! C’est d’autant plus génial que cela ne coûte que 3 euros, si on accepte de faire la queue quelques heures avant la représentation et de rester debout pendant toute la représentation (il est possible de s’asseoir par terre, mais on ne voit rien, alors). A l’entracte, la file d’attente est jouable pour boire un verre de vin blanc viennois à prix doux (3,50 euros).

biblio-nationale-vienne

nationalbibliothekbibliotheque-nationaleLa bibliothèque nationale est un endroit dont mon amie n’avait jamais entendu parler, j’avais juste vu quelques photos sur un blog et su que je me devais d’y aller. C’était stupéfiant ! Pour 4,50 euros (tarif étudiant), j’étais au paradis : des milliers de beaux livres et surtout un intérieur époustouflant.

.

.

schonbrunnA peine plus loin de l’hyper-centre-ville (15 minutes en tram ou en métro), on trouve deux autres bâtiments majestueux : le palais de Schönbrunn et le Belvédère.

schonbrunn-chateauLe premier était le palais d’été des empéreurs. Magnifique malgré une impression de carton-pâte (vous savez, comme à Disneyland Paris… ). Il est situé sur un domaine qui permet d’avoir une superbe vue sur la ville, de quoi s’aérer et en prendre plein de yeux. Pour déambuler dehors, c’est gratuit.

belvedere-devantLe second est un musée que l’on peut visiter… ou se contenter, comme moi, de voir de l’extérieur.

belvedere-derriere

.

.decorations-pour-noel

marches-de-noelJ’aurais pu visiter des musées, mais j’ai préféré passer du temps et dépenser mon argent aux marchés de Noël de la ville. Il y en a une vingtaine, j’ai préféré celui du Rathaus, celui des musées, celui de la cathédrale et celui de Schönbrunn.

rathaus

rathaus-bisschonbrunn-marche-de-noelChacun propose ses vins chauds et autres punchs chauds dans des mugs spéciaux dont on paie la caution… le plus dur étant alors de les rendre car ils sont beaux et font de parfaits souvenirs en période de Noël !

christmas-market-foodLes marchés de Noël autrichiens m’ont rappelés ceux de Strasbourg dans le sens où, pour une fois, les stands ne sont pas là juste pour nous vendre des cadeaux de Noël – il y a vraiment une majorité de stands pour se préparer à Noël, pour décorer son sapin et sa maison, pour se mettre dans l’ambiance via son estomac….

decos-de-noel

.

.

chevaux-michaelplatz

Autres choses à faire / voir à Vienne : voir une calèche et aller rendre visite (gratuite) aux chevaux lipizzaner de l’école espagnole d’équitation, prendre un des vieux trams toujours en fonctionnement, manger un snitzel (une sorte d’escalope milanaise), tester la Sachertorte (de préférence dans le vrai café Sacher), manger un strüdel de pommes (de préférence à Demel), tester le mélange (une sorte de café avec de la crème), ramener des chocolats Mozart et des biscuits Manner… Oui, comme d’hab’ avec moi, tout tourne autour de la nourriture, ou presque. Mais, vraiment, c’est une ville parfaite pour les gourmands !

Quelques infos pratiques : Il y a un train S7 qui relie l’aéroport à la ville, toutes les 30 minutes, pour moins de 4 euros l’aller. Il est conseillé de prendre une carte de transport 24, 48, 72 heures (et de ne pas oublier de la valider). Les timbres s’achètent aux bureaux de tabac Trafik. Quasiment tout le monde parle anglais à Vienne, mais c’est quand même plus sympa de dire bonjour / au revoir / merci en allemand (guten tag / auf wiedersehen / dänke). Regardez bien les passages piétons, les bonhommes colorés sont ouverts d’esprit…

.

.

Et, si le coeur vous en dit, voici deux courtes vidéos que j’ai tournées pendant mon séjour à Vienne !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Save

Save

Save

Save

Save

Par Cyrielle - rédactrice de Apologie d'une Shopping-Addicte - fan de produits de beauté, de son chat Disney, de thés, de lecture et de séries TV.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager ainsi qu'à le commenter !

4 réflexions au sujet de « City guide # 7 : Vienne – Autriche »

  1. cleopat

    Je n’aime pas la foule, mais je braverais bien mes appréhensions pour ces superbes marchés de Noël !
    ET cette ville mérite le voyage! Merci pour ton billet 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire