Ciné Club # 41 : Un téléfilm Hallmark de Noël ? Non, quatre !

Je ne peux pas vous parler d’un seul téléfilm Hallmark de Noël, je continue de compacter mes articles pour vous parler d’un maximum !

téléfilm hallmark de saison

Je ne peux pas vous parler d’un seul téléfilm Hallmark de Noël, je dois continuer à compacter mes articles car j’en regarde plus qu’il n’y a d’articles prévus sur mon blog ! Alors, aujourd’hui, je vous en propose quatre : Christmas in Evergreen 4 (Bells are ringing), La baby-sitter de Noël, Juste à temps pour Noël et Mission royale pour Noël.

téléfilm hallmark de saison
christmas in evergreen 4 bells are ringing

Bells are ringing (2020, titre français encore inconnu) est le quatrième volet de ma saga de Noël chérie, Christmas in Evergreen, dont je vous avais parlé il y a quelques années. Ici, on suit Hannah qui vient donner un coup de main à Michelle dans un projet, alors qu’elles ont toutes les deux un agenda on-ne-peut-plus compact…

Si j’ai été ravie de retrouver Evergreen et ses charmants habitants dans ce téléfilm Hallmark de Noël, j’avoue que je n’ai pas été aussi enthousiasmée que d’habitude pendant mon visionnage. La faute à une histoire un peu plate, quand Hallmark décide de changer leur recette classique du téléfilm de Noël. D’habitude, on a un “nouveau couple” à découvrir, et si, sur le papier, j’aime cette prise de risque, et le fait qu’ils aient mis en avant ici le mental de l’héroïne (sa charge mentale, surtout), il manquait clairement de magie dans cette histoire. C’est dommage car Hallmark s’était enfin décidé à passer un coup de poussière sur leur casting, mettant en avant des acteurs noirs qui, malgré leurs qualités, sont habituellement relégués au rang de secondaires… Regardez plutôt les volumes 1 à 3.

la baby-sitter de Noël

La baby-sitter de Noël (Help for the holidays, 2012), c’est l’histoire d’un petit garçon de Los Angeles qui est triste pour les fêtes de fin d’année : ses parents n’ont pas de temps à lui consacrer. Le Père Noël lui envoie Christine, une jeune elfe qui justement voulait changer de registre…

Vous le savez, je n’aime pas trop les téléfilms centrés sur les enfants. Ici, on a le mélange des genres avec un enfant à divertir, un soupçon de fantastique et une romance de Noël en parallèle. C’était frais et sympathique, j’ai rigolé à certains moments, mais il manquait un peu de bling bling pour mes yeux, cela ne faisait pas assez Noël à mon goût… la faute au fait que cela se passait à Los Angeles et que, donc, les personnages étaient en t-shirt ? Possible…

juste à temps pour Noël téléfilm hallmark de noël

Juste à temps pour Noël (Just in time for Christmas) est un téléfilm Hallmark de saison qui ne m’avait pas donné envie, à sa sortie, à cause de son affiche. L’histoire : une jeune femme se voit offrir deux choix de vie, la veille de Noël – se marier avec son petit ami, ou déménager pour le job de ses rêves…

Je vous disais ne pas avoir été tentée lorsque j’ai découvert ce téléfilm Hallmark, contrairement à mon habitude. J’aurais dû suivre mon instinct car je me suis carrément ennuyée pendant mon visionnage. L’histoire est peu réaliste (elle a un côté fantastique, mais c’est surtout les choix de Lindsay que je n’ai pas compris…), je ne me suis attachée à aucun personnage, je n’ai pas du tout rêvé devant ses paysages et décors, etc. Un gros flop pour moi !

mission royale pour noël

Mission royale pour Noël (Christmas coach, 2019), c’est l’histoire de Lauren (et sa meilleure amie Colleen) qui font un boulot extraordinaire : elles donnent vie à la magie de Noël chez ceux chez qui elles travaillent. Elles viennent justement de décrocher un trèèèès gros contrat.

J’avais un à priori avant de commencer ce téléfilm, la tête de l’actrice principale, Erica Deutschman, ne me revenait pas. Bizarrement, je ne vois pas du tout où je l’ai vue auparavant… Cette fois-ci, c’est bien que je sois passée outre car j’ai bien aimé cette histoire, j’ai pu voir de mes yeux les miracles de décors de Noël prendre vie, et c’était vraiment un plaisir des yeux. La romance est convenue mais je me suis habituée à la tête de l’actrice et j’ai espéré que les choses s’arrangent pour elle. Bref, un bon petit téléfilm Hallmark de saison comme on les aime !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Auteur/autrice : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl, 33 ans, scientifique reconvertie dans la rédaction technique. Toulousaine, ex-expatriée en Angleterre, actuellement à Strasbourg !

Une réflexion sur « Ciné Club # 41 : Un téléfilm Hallmark de Noël ? Non, quatre ! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.