Infusion # 57 : Infusion Pomme – Cannelle – Clipper

Concentrons-nous d’abord sur l’infusion Pomme – Cannelle de Clipper, ou Cupper comme ils disent apparemment en Allemagne !

infusion pomme - cannelle clipper

Vous le savez sûrement, j’habite à Strasbourg depuis quelques mois déjà. L’occasion de profiter à fond des marchés de Noël de la région, mais aussi des produits vendus en Allemagne. Justement, en Allemagne, j’adore toujours autant aller à DM, l’enseigne peu chère de cosmétiques. On y trouve aussi des produits alimentaires et, lors de mon dernier passage, j’y ai découvert une infusion Clipper que je ne connaissais pas : l’infusion Pomme – Cannelle. Pour info, chez Clipper en Allemagne*, ils semblent avoir d’autres infusions que je ne trouve pas ailleurs… la gamme Winter me fait d’ailleurs fortement de l’œil…

infusion pomme - cannelle clipper

Mais concentrons-nous d’abord sur l’infusion Pomme – Cannelle de Clipper ! La liste des ingrédients nous indique qu’on y trouve 30% de cannelle bio, de la citronnelle bio, de l’hibiscus blanc bio (cela change du rouge ! ), de l’églantier bio, de la réglisse en racine bio, 5% de pomme bio, 5% d’arôme naturel de pomme (non bio), de la racine de chicorée bio et enfin 1% d’arôme naturel de citron bio. C’est très bio tout cela, et c’est presque parfait ! Je m’interroge tout de même : est-ce que 5% de pomme + 5% d’arôme de pomme peuvent avoir plus de goût que les 30% de cannelle ? J’adore la cannelle, mais cette infusion ne s’appelle pas “Cannelle Pomme”… mais l’inverse. Et on ne voit pas de cannelle dessinée sur l’emballage, surtout des pommes… Bref, c’est ce qu’on va voir !

J’ai fait infuser cette infusion 5 minutes. Ce qui me donne le temps de sentir le sachet qui contenait mon infusion (en vrai, j’ai senti un autre sachet, à sec, vu que j’ai soif et que je compte bien me faire deux tasses, ce soir, alors que j’écris cet article ! ). Le sachet sent… bon mais c’est surprenant et moyennement intense (plutôt “peu” que “beaucoup” intense, d’ailleurs). J’ai dit “surprenant” car l’odeur me rappelle quelque chose d’acidulé et fruité, sans être vraiment de la pomme. Ce n’est ni de la pomme rouge bien mûre (à l’odeur sucrée), ni de la pomme verte (bien acide/amère). C’est différent. Et il y a derrière une dimension plus chaude, que j’ai envie d’assimiler à la cannelle même si je ne la reconnais pas vraiment. Je ne retrouve aucun des ingrédients, ce qui est un soulagement pour la réglisse (que je n’aime pas) et la citronnelle (qui a l’air de s’être perdue dans cette liste d’ingrédients ! ). C’est bizarre, donc on va passer à la suite sans a-priori, juste avec des questions !

Les 5 minutes sont passées, il est l’heure de déguster mon breuvage hivernal. J’adore le goût pomme-cannelle en toute saison, mais j’adore avoir un faible encore plus prononcé pour cette association en automne et en hiver. Alors, qu’est-ce que cela donne ? A même la tasse, l’odeur de cette infusion est beaucoup plus proche de ce à quoi je m’attendais : je reconnais tout de suite un côté sucré et épicé, qui va très bien avec la pomme – cannelle. Je ne dirai cependant pas que mon nez reconnait la pomme et/ou la cannelle. Et qu’en est-il de mon palais ? Mon palais adore tout de suite la légère texture sirupeuse qu’a pris mon infusion pendant les 5 minutes d’attente. Je l’attribue à l’hibiscus blanc qui, comme son nom l’indique, ne donne pas la couleur rose vif à cette infusion ! (Elle n’est pas blanche non plus, elle est plutôt couleur “thé vert aromatisé” (ou infusion sans hibiscus rouge ou roiboos aromatisé) En goût, par contre, mon palais est un peu moins content, honnêtement. Ce n’est pas mauvais, c’est juste assez fade et décevant. En fait, je ne reconnais rien sauf un arrière-goût pétillant, en fond de langue, qui me rappelle la réglisse, la saveur que je ne voulais pas croiser dans ma tasse ! Je peux boire sans problème cette infusion, cela reste buvable et peu intense, mais quand même, je suis déçue. J’ai l’impression, quand je me concentre beaucoup, de peut-être sentir un peu la cannelle, mais on est loin, très loin, d’une infusion qui a vraiment le goût de pomme et/ou de cannelle. Qui a dit qu’il fallait se concentrer pour sentir quelque chose dans sa tasse ?

A noter que j’ai essayé de laisser infuser plus longtemps mon infusion Clipper mais je n’ai pas réussi à créer un breuvage qui me donne vraiment envie de le boire. Je finis ma tasse, mais c’est mécanique… Je finirai mes sachets, mais parce que je n’aime pas gâcher. Dommage… Je tenterai quand même la gamme Winter si je la croise à DM, hein !

La note de l’addicte :

2-etoiles

Et vous, vous aimez les infusions Pomme – Cannelle

*Pour la petite histoire, je me suis aperçu que la marque Clipper Teas s’appelle Cupper en Allemagne que lorsque j’en ai pris un sachet pour le déguster en écrivant cet article ! Comme quoi, la marque a bien géré son image, on la reconnait sans même vraiment lire son nom ! Vous vous étiez aperçu de cela en voyant l’illustration de cet article ?

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Auteur/autrice : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl, 33 ans, scientifique reconvertie dans la rédaction technique. Toulousaine, ex-expatriée en Angleterre, actuellement à Strasbourg !

Une réflexion sur « Infusion # 57 : Infusion Pomme – Cannelle – Clipper »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :