Thé # 82 : Thé vert au jasmin – Taylors of Harrogate

the-vert-jasmin-taylors.gif

Et non, ce n’est pas avec ce billet qu’on va commencer à parler des thés que je goûte actuellement sur le sol anglais ! Cette boite de thé Taylors Of Harrogate m’a été offerte par manie dans le cadre du  Swap Adaptation Cinématographique, c’est un thé vert au jasmin.

Franchement, en France, je ne suis pas sûre que vous le trouviez tout court. Une rapide recherche sur Google m’a mené au site anglais de la marque, à une chaîne d’épicerie fine belge… qui le vendent, mais pas plus. Il faut compter alors 6 euros environ la boite en fer de 125g de thé.

La boite est très jolie et pratique pour stocker son thé à l’abri de la lumière et de l’humidité, et surtout pour se servir sans en mettre partout (le sachet qui contient le thé est facilement “vidable” dans la boite, comparé aux Kusmi). J’ai appris sur la boite des infos sur l’historique de ce type de thé vert au jasmin, et sur le site de la marque que celle-ci est engagée pour le commerce équitable.

A l’odeur, à sec, cela sent fortement le thé au jasmin, sans que cela me fasse penser au jasmin tout court, celui que je connais en parfumerie. Visuellement, ce thé correspond en tous points à son nom et à sa composition : il ne contient que du thé vert et des fleurs de jasmin.

Une seule cuillère à café de thé suffit par tasse, n’en mettez pas plus car ce thé a tendance à très vite devenir amer. De même, je vous encourage à limiter le temps d’infusion à 3 minutes car, franchement, ce thé devient dégueulasse. C’est dommage car on perd en spontanéité dans le rituel occidental du thé…

Une fois infusé, je retrouve immédiatement l’odeur des thés verts au jasmin que j’ai pu déguster dans les restos chinois. C’est d’ailleurs eux qui m’ont donné envie d’en posséder chez moi, et je n’avais qu’une douzaine d’années à l’époque !

Quand on suit bien les indications strictes pour faire ce thé, il est bon : léger, désaltérant, digestif… J’adore son côté très légèrement aromatisé au jasmin. Par contre, une moindre erreur et, hop, le jus devient de plus en plus amer, jusqu’à ne plus pouvoir le boire du tout !

Franchement, ces réglages sont assez difficiles à faire, on est vraiment au milligramme près et à la seconde près, c’est lassant et cela enlève du plaisir pour boire son thé. Thé qui ne réussit pas à être aussi intense qu’en restos chinois, aussi, je ne vous le recommande pas.

La note de l’addicte : 2 étoiles

Et vous, vous connaissez Taylors of Harrogate ?

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

3 pensées sur “Thé # 82 : Thé vert au jasmin – Taylors of Harrogate”

Laisser un commentaire