Thé # 268 : Thé noir Original Earl Grey – Twinings

Parlons peu, mais parlons bien, parlons du thé noir Original Earl Grey de la marque Twinings. Pourquoi en parler bien ? Car je viens de finir ma boite de 200g, à l’heure où j’écris ces lignes : les souvenirs et les saveurs sont encore là, bien présents. Pourquoi en parler peu ? Parce qu’on avait déjà parlé de ce thé en 2012, quand je l’avais testé en sachets, et là il est en vrac !

thé noir original earl grey twinings

Comme d’habitude, je vais vous rappeler ce que je cherche dans mon thé noir. Un thé en vrac (c’est plus écolo). Un thé facilement trouvable (c’est plus pratique). Un thé peu cher (c’est plus économique, da ! ). Un thé facile d’utilisation (car je n’ai pas que ça à faire). Un thé qui me réveille de bon matin (car c’est le principe-même du thé noir, non ? ). Et un thé qui a du goût (car le plaisir, dans la vie, c’est primordial).

J’ai donc sélectionné cette boite de thé noir Original Earl Grey de Twinings dans mon supermarché en espérant qu’il conviendrait à tous ces critères… J’ai validé direct les critères comme quoi c’est un thé en vrac, facilement trouvable et peu cher. Pour la suite, j’espérais que le goût serait de la partie car j’adore le goût de la bergamote. Honnêtement, je ne me rappelais plus de mon avis à son sujet quand je l’avais testé préalablement… mais de toute façon, je sais qu’il y a parfois des différences de goûts entre sachets et vrac, surtout pour les thés peu chers…

On passe au test ! Peu de temps suffit pour rendre ce thé noir buvable, ce qui valide la facilité d’utilisation. Au nez, j’avais peur car je sentais un goût fumé et non hespéridé, sur le thé non infusé, et toute odeur disparait lors de l’infusion. Comme on dit : “cela ne sent pas bon” (ce qui, on est d’accord, ne veut pas forcément dire que cela sent mauvais ! ). Approchage du mug avec mes lèvres en cours, plongée dans le breuvage et… rien. Nada. Nichts. Nothing. C’est plat, c’est creux, c’est vide. C’est un thé noir classique, quoi. Il réveille un peu le palais de bon matin, mais c’est tout. Quelle déception ! Il faut dire, avec seulement 1% d’arôme bergamote dans la composition (et 99% de thé noir, j’aurais dû m’en douter…).

Allez, la boite est finie, le contrat n’est pas rempli… On laissera ce joueur sur le banc pour les prochains matchs, on ne le renouvellera même pas la saison prochaine ! Bye bye Original Earl Grey de Twinings, en sachets comme en vrac !

La note de l’addicte :

1-etoiles

Et vous, vous avez une liste de critères dans ce genre, pour votre sélection de thés ?

Retrouvez les thés Twinings en supermarché.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.