Thé # 273 : Thé des Fakirs – Le Palais des thés

On retourne du côté des thés verts avec, cette fois-ci, le Thé des Fakirs de Le Palais des thés. Un thé épicé et fruité, selon la marque, qui ne devait donc que me combler. C’est ce qu’on va voir !

thé des fakirs palais des thés

Quand j’entends le nom de ce thé Le Palais des thés, Thé des Fakirs, je pense directement à une inspiration type arabo-indienne. Mes inspirations : à mi-chemin entre l’univers d’Aladdin (ne me demandez pas pourquoi) et l’Inde (là, je pense que c’est à cause de Tintin que j’associe les fakirs à l’Inde ! ). J’imagine donc un mélange comportant des dattes et d’autres fruits secs, et des épices pour le côté “piquant” du tapis des fakirs !

Un peu à la composition et on retrouve 70% de thé vert de Chine, 10% de cardamome, 5% de gingembre, 5% d’écorces d’orange, 5% d’écorces de citron, 2% de fleur d’oranger, des arômes, des pétales de cardamomes et de carthame. Pour les fruits secs, on repassera, c’est donc plutôt un mélange épicé avec quelques accents hespéridés que voilà. Pourquoi pas ?

Au nez, ce thé vert non encore infusé embaume vraiment. C’est fort et surtout citronné et épicé (cardamome et gingembre). Il ne reste plus qu’à le faire infuser 3 minutes dans de l’eau à 75°C et on pourra le déguster.

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Le liquide reste bien jaune-vert après 3 minutes d’infusion, cela augure un thé léger dans son côté théiné (ce n’est pas grave, j’utilise surtout les thés verts l’après-midi, pour digérer ou juste m’hydrater ! ). L’odeur est légère mais parfumée, je sens la cardamome, surtout. Et à la bouche, me demandez-vous ? Cela picote un peu le bout de la langue quand on le déguste, mais ce thé des Fakirs pétille bien plus (et mieux) juste après, plus loin sur la langue. Je reconnais la cardamome, encore une fois, sur une douceur citronnée. Mais attention, ne me faites pas dire ce que je ne dis pas, ce n’est pas un thé au citron, c’est clairement un thé à la cardamome que voilà ! Un thé parfait après un repas un peu trop riche (testé et approuvé par moi ! ), mais aussi un thé qui se marie bien avec un petit goûter, ou tout seul, tout en télé-travaillant…

Pour une fois, je vous avertis cependant : attention à ne pas trop faire infuser le thé des Fakirs, il est assez susceptible et n’aime pas être laissé de côté trop longtemps. Légère amertume à déplorer pour les têtes-en-l’air dans mon genre…

La note de l’addicte :

4-etoiles

Et vous, vous pensez aussi, bizarrement, à l’univers d’Aladdin quand on vous parle de fakirs ?

Retrouvez les thés Palais des thés dans les boutiques de la marque (et sur leur site, of course).

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.