Salon de thé # 9 : Au Jardin des Thés – Toulouse

Aujourd’hui, c’est un salon de thé imparfait que je vous présente. J’en avais entendu beaucoup de bien, ma première visite a été géniale pour mon palais et la seconde pas terrible… Dommage !

au-jardin-des-thes.jpg

(Photo officielle du lieu)

“Au Jardin des Thés” est un des nombreux espaces gourmands présent sur la Place Saint-Georges de Toulouse (à ne pas confondre avec l’Espace Saint-Georges qui se situe place Occitane, c’est d’un logique…). Comme tout bon espace gustatif qui se respecte dans le coin, du printemps à l’automne, on peut y déguster des mets sur la terrasse et profiter du beau temps en même temps !

Ouvert tous les jours de 12 à 20h, Au Jardin Des Thés est un salon de thé qui fait aussi glacier, et ce n’est pas n’importe quelles glaces qui y sont distribuées : ce sont celles de Philippe Faur, le maître glacier de la région toulousain ! Cacahuète, réglisse, confiture de lait, kiwi,… les saveurs originales sont reines ici, même si les plus classiques y trouveront leur compte !

Lors de mon premier passage Au Jardin Des Thés, c’était un après-midi d’été et j’ai profité de la terrasse en compagnie de Liestra, alias Justine. Au programme dans mon assiette, un méli-mélo de pâtisseries, dont, si ma mémoire est bonne, un excellent Mikado (tarte chocolat blanc et fruits rouges) ainsi que mon adoré Banoffee (le troisième compère, je ne sais plus du tout ce que c’était). Le tout accompagné d’un thé, on ne se refait pas !

Comme je vous le disais, si ma première expérience Au Jardin Des Thés a été bonne, la seconde m’a fait l’effet d’une douche froide. Cet été, j’y suis retournée pour y manger le midi. Il était tôt donc il restait de la place et j’ai pu choisir de m’installer à l’intérieur du lieu, pour profiter de la fraîcheur et de la décoration assez sympa.

On vient prendre ma commande d’une formule et je demande, parmi les deux tartes salées proposées, une tarte salée à la tomate et au chèvre. En attendant qu’elle arrive, je lis un peu puis je m’absente aux toilettes. Je reviens et… ce n’est pas la tarte que j’ai commandée qui est à ma place. Entre temps, du monde était arrivé, aussi je n’ai pas osé déranger les serveurs. Je mange néanmoins cette tarte, que je n’ai pas commandée, et, franchement, je ne l’ai pas aimée. Je ne crois pas qu’elle comportait des aliments que je déteste d’habitude, mais elle avait un arrière-goût vraiment pas terrible. Heureusement que j’avais faim car j’ai dû prendre sur moi pour la finir.

La serveuse revient me voir pour prendre mon choix de dessert et, vu comme je suis polie, je ne dis rien sur sa précédente erreur. Voulant tenter une pâtisserie que je ne connaissais pas, j’opte
pour le crunch praliné dont je n’avais jamais entendu parler et me voilà face à un gâteau bon, certes, avec que des ingrédients que j’aime (chocolat, praline), certes, mais SUPER LOURD (c’est une sorte de barre chocolatée hyper compacte, de la taille d’un éclair au chocolat) ! Je peux vous dire que, là aussi, j’ai mis du temps à finir mon assiette, essayant de faire passer chaque bouchée avec de l’eau, beaucoup d’eau !

On peut dire que ce n’était pas mon jour, là-bas ! Ce n’est pas complètement la faute du salon de thé, j’aurais pû manifester mon mécontentement de ne pas avoir droit à la bonne tarte… et j’aurais dû me lever voir, en vitrine, quelles pâtisseries me faisaient vraiment de l’oeil, mais voilà, j’ai eu cette désagréable sensation en bouche, cette lourdeur dans l’estomac tout l’après-midi… cela ne donne pas envie d’y retourner… sauf peut-être pour un autre Mikado !

La note de l’addicte : 3 étoiles

Et vous, vous osez signifier votre mécontentement au restaurant ?

 

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

3 réflexions sur « Salon de thé # 9 : Au Jardin des Thés – Toulouse »

Laisser un commentaire