Rituel maquillage # 4 : Juin 2013, spécial teint

armes-teint-parfait.JPG

Avec quelques jours de retard, je vous propose de continuer à découvrir mes routines beauté de juin avec cette dernière étape : le maquillage. Comme d’habitude, je vous le propose sous forme d’extreme make-over : on part d’une peau vierge de tout make-up et on voit combien cela peut nous rendre bien plus jolie d’appliquer quelques produits de maquillage…

Par contre, vu que je me suis grave raté sur les yeux (je voulais pas faire mon maquillage “jour de flemme” donc j’ai pris des risques avec un rose fluo mat… et un noir corbeau qui fait ressortir mes cernes), on va dire que c’est un spécial teint et je ferai l’impasse sur le reste, vu que cela n’a rien d’un modèle à suivre, plutôt d’un contre-exemple !

Ci-dessous, vous avez ma tête sans maquillage du mois. Si je n’ai pas trop à me plaindre des boutons rouges ou blancs (qui préfèrent envahir mon dos et mon décolleté, on en reparlera bientôt), j’ai de nombreux points noirs, des irrégularités de surface et surtout une peau super-grasse qui regraisse à Vitesse grand V.

Impossible donc de faire l’impasse sur le maquillage du teint, surtout quand on voit les cernes que je me paie…

juin-sans-maquillage.JPG

Comme d’habitude, vous le savez, j’ai d’ores et déjà suivi ma routine beauté du visage du matin, évidemment, car on ne se maquille pas sur une peau sale ou non soignée !

Après avoir hydraté mes lèvres, j’unifie mon teint avec la nouvelle CC cream de Dr Brandt, spéciale peaux claires. Quand on la sort du tube, on la croirait trop foncée, mais elle est nickel… tant qu’on l’applique en une seule et unique couche (pour ma première fois, je me suis aperçue que j’étais orange : j’en avais trop mis). Pour rappel, une BB ou une CC cream s’applique sur une peau déjà soignée, on ne fait pas l’impasse sur sa crème de jour !

J’applique ensuite un peu de Correcteur à l’huile d’arbre à thé Attitude sur mes imperfections les plus voyantes, en tapottant, puis c’est au tour de mes cernes d’être un peu effacés grâce à mon Anti-cernes Hydratant de Laura Mercier qui d’ailleurs est bientôt fini. 

Pour sculpter un peu mon visage un poil trop “rebondi” (on reparlera bientôt de mes kilos en trop), j’utilise ma Terre Cuite “Terre de Provence” de  Bo.ho  en la posant en haut du front (trop grand), en bas de mes pommettes (en diagonale), et sur tous les contours inférieurs de mon visage (pour éviter l’effet double-menton, que je n’ai que quand je penche la tête vers l’avant, je précise). D’habitude, j’en profite aussi pour sculpter mon nez trop large en en posant sur les côtés des narines, mais j’ai zappé cette fois-ci !

Pour donner vie à un visage dont le teint est maquillé, il n’y a rien de mieux que le blush, que j’ai choisi rose cette fois-ci. Mon blush Too Faced “La vie en rose” est parfait pour colorer joliment mes pommettes.

juin-maquillage-teint.JPG

Rien qu’avec ça, je deviens déjà bien plus jolie, vous ne trouvez pas ?

Mais je ne peux pas me satisfaire de ça, je continue de voir mes défauts et, là, c’est mon regard vide qui me saute… aux yeux. Juste pour le fun, je vous montre ce que j’ai fait par la suite, sachant que je n’en suis pas du tout satisfaite et que vous avez là la meilleure photo (vaut mieux pas que vous voyez ce que ça donne les yeux fermés ! ).

maquillage-yeux-juin.JPG

A noter que ces dernières photos sont après avoir essayé de réparer les dégâts, j’ai démaquillé un chouia mes paupières à la va-vite, j’ai tenté de faire oublier le rose vif avec un fard violet par-dessus, j’ai tenté d’effacer le trait bleu que j’avais sous l’oeil,…

et surtout j’ai terminé mon maquillage du visage avec mon traditionnel voile de poudre libre Make Up For Ever !

Je vous montrerai un meilleur avant-après d’ici quelques jours, pour me rattraper !

2 commentaires sur « Rituel maquillage # 4 : Juin 2013, spécial teint »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.