Ciné Club # 28 : Quatre téléfilms Hallmark de saison

Après quelques téléfilms Hallmark de saison moyennement intéressants, je reviens avec ceux que vous ne devriez manquer sous aucun prétexte. Oui, rien que ça ! Allez, c’est parti pour partager mon avis sur : Un festival pour Noël, La clé d’un Noël réussi, Le calendrier de Noël et Noël contre Noël !

téléfilms hallmark de saison

Attention, les trois premier films sont issus de la saga “Christmas in Evergreen“, et je vous conseille de les regarder dans cet ordre… même si, soyons honnêtes, vous ne risquez pas grand chose en termes de spoil !

christmas in evergreen

Un festival pour Noël (Christmas in Evergreen, 2017), c’est l’histoire d’une vétérinaire qui habite dans un village parfait pour fêter Noël : Evergreen. Alors qu’elle est censée déménager vers la ville, elle rencontre un jeune médecin, et sa petite fille, qui sont de passage à Evergreen.

Tu m’étonnes que Evergreen soit devenue une saga après la diffusion de ce téléfilm de saison Hallmark ! Donnez-moi les coordonnées GPS de ce village, je fais une valise et j’y déménage immédiatement ! Oui, moi, la citadine de base, je veux bien me retrouver coincée à Evergreen à jamais ! Ce petit village est magique, avec une âme conviviale… Et il faut avouer que c’est aidé par des personnages secondaires tellement attachants que l’on veut en apprendre plus sur eux. En plus de ça, Allie (Ashley Williams) est un personnage super agréable dont je veux devenir la meilleure amie. Vous l’aurez compris, je suis fan fan fan !

christmas in evergreen letters to santa

La clé d’un Noël réussi (Christmas in Evergreen : Letters from Santa, 2018) nous permet de poursuivre notre découverte de Evergreen grâce au retour de Lisa dans le voisinage. Native du village, elle va essayer coûte que coûte de rendre à Evergreen sa fraîcheur passée, en rénovant un de ses magasins emblématiques et réinventant le festival de Noël.

Tu prends l’atmosphère magique de Evergreen, et tu y rajoutes un personnage vraiment adorable joué par Jill Wagner… qui va se retrouver face à un monsieur un peu plus bourru mais tout autant sexy. Voilà la recette d’un succès assuré ! C’est bien joué, c’est magnifiquement réalisé… et j’ai beaucoup aimé le rebondissement final. Bref, à ne pas manquer !

christmas in evergreen tiding of joy

Le calendrier de Noël (Christmas in Evergreen : Tiding of Joy, 2019), c’est cette fois-ci l’histoire d’une jeune journaliste qui vient se reposer à Evergreen, car on parle de ce village dans tout le pays, maintenant ! Pressée par ma maman-éditrice de magazine, elle va essayer de résoudre le mystère de la ville.

C’est au tour de Maggie Lawson et de Paul Greene de se retrouver à l’affiche de ce téléfilm. Un couple mignon et attachant, qui va se rapprocher grâce à Evergreen mais aussi à leur passion pour l’écriture. Si, cette fois-ci, j’ai trouvé le scénario un peu téléphoné (vous verrez ce fameux calendrier…), j’ai encore une fois apprécié la magie des lieux, la mise en perspectives de certains personnages secondaires et le dénouement final, qui change un peu. C’est peut-être un téléfilm un peu en déça de mes attentes… mais il a quand même été charmant au point de nous amener un 4ème volume, qu’il me tarde de découvrir !

double holiday tv

Noël contre Noël (Double Holiday, 2019) se passe dans une grande ville, où deux collègues de bureau qui ne s’entendent pas doivent unir leurs forces pour réussir une super soirée de Noël. Cela va leur permettre de se rapprocher…

Fini Evergreen, mais Noël contre Noël est à ne pas manquer, lui aussi ! Déjà, si j’ai mis beaucoup de temps à reconnaître Carly Pope de Popular dans le rôle de l’héroïne, je l’ai trouvée extra face à nul autre que le sexy Kristoffer Polaha (vous vous rappelez de Noël à Springdale ? ). Un couple vraiment sympathique à l’écran, donc. En plus, ils partagent avec nous leur vision des fêtes de fin d’année, et j’ai adoré le fait que Rebecca soit juive et que cela nous permette d’en savoir plus sur Hannukah. Rajoutez à cela de jolis décors, et vous voilà scotchés, comme moi, à votre télé pendant 1h30 !

C’est fini pour ces quatre téléfilms Hallmark de saison, qui m’ont beaucoup plu ! Mais la prochaine fois, je vous promets quelques navets à éviter, il ne faudrait pas que vous passiez toutes vos journées sur le canapé par ma faute !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

4 commentaires sur « Ciné Club # 28 : Quatre téléfilms Hallmark de saison »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.