Parfum # 27 : Eau de parfum Fleur du Sud – Delarom

fleurs du sud delarom

Vous commencez à le savoir, à force : j’adore la marque  Delarom ! Alors, quand celle-ci a sorti un nouveau parfum, récemment, je ne me suis pas fait prier pour le tester, d’autant plus que j’avais bien aimé le précédent jus féminin de la marque :  Orangia Bellissima !

Vous pouvez retrouver Fleur du Sud, l’eau de parfum dont on parle dans cet article, en vente dans les parapharmacies listées sur le site de  Delarom, au prix de 38 euros les 50mL.

L’addicte ne peut qu’aimer…

¤ sa marque, à laquelle je fais confiance des pieds à la tête !

¤ ses promesses : un jus féminin, fleuri et envoûtant ! Voici sa pyramide olfactive : (tête) galbanum, ylang-ylang, tubéreuse, (coeur) jasmin, accord marin, (fond) benjoin, bois de cashmere.

¤ son packaging : grâce au travail de dégradé de rose de son flacon en verre, ce contenant tout simple gagne en classe.

¤ sa facilité d’utilisation : son vaporisateur est suffisamment fort et précis pour se parfumer en quelques pschitts seulement.

¤ son parfum très travaillé : aux premiers abords, on sent les fleurs, certes, mais on reconnait le caractère envoûtant de l’ylang-ylang et de la tubéreuse qui permettent à ce jus de ne pas sentir la mamie ! En arrière-odeur, il me semble percevoir un soupçon de boisé ou de musqué, sans que je ne puisse vraiment mettre le nez dessus. Par contre, minutes après minutes, cette odeur intense devient plus douce, je suis sûre que ce parfum se sucre, d’une manière ou d’une autre, car il me donne faim, si on peut dire (mais pas suffisamment pour me jeter sur la nourriture, ouf ! ).

¤ sa tenue moyenne : posé sur une peau à peine crémée (pour permettre à l’humidité de la peau de mieux tenir les odeurs), il faut compter 1h de tenue à 100% puis un affaiblissement exponentiel de l’intensité de l’odeur jusqu’à ne plus rien sentir quelques heures après (5, environ).

¤ le fait que ce parfum peu tout aussi bien convenir à un RDV professionnel qu’à un RDV galant… de 20 à 60 ans.

¤ son prix peu élevé pour un parfum de grande qualité, qui a une âme.

L’addicte fronce le nez sur…

¤ le circuit de distribution de la marque, cf les boutiques qui la distribuent  ici. Il est apparemment aussi possible de le commander sur le site de la marque.

La note de l’addicte : 5 Etoiles

Spotted : ma mère m’a piqué mon flacon et a aussi son mot à dire !

Elle a trouvé Fleur du Sud vraiment pas mal, adapté à tous les jours. Parfait pour le printemps, ce n’est pas un parfum de grand luxe, selon elle, mais elle apprécie son côté floral, sa bouteille qui permet de se parfumer facilement et sa tenue parfaite de 3h (puis cela s’affaiblit). Elle trouve son prix correct, elle l’aurait facilement payé 30-35 euros vu sa qualité.

Et vous, vous aimez ce genre de parfum ? Vous aimez porter une eau qui change des grandes marques de parfumerie ?

Retrouvez Fleur du Sud, le nouveau parfum de Delarom, en vente en para !

Un grand merci à Esther pour ce test !

 

2 commentaires sur « Parfum # 27 : Eau de parfum Fleur du Sud – Delarom »

Laisser un commentaire