Nettoyants #72-76 : Battle entre Urban Veda, Mario Badescu, La Roche-Posay et Noreva

On continue notre (re)découverte cosmétiques de produits que j’ai testés sous forme d’échantillons et de miniatures, ces dernières semaines. Cette fois-ci, au rayon nettoyants visage, s’affrontent : le nettoyant Daily Purifying Facial Wash de Urban Veda, deux nettoyants Mario Badescu (le Seaweed Cleansing Soap et l’Enzyme Cleansing Gel), le Gel moussant purifiant Effaclar de La Roche-Posay et enfin le Gel moussant Intensif Exfoliac de Noreva.

nettoyants urban veda mario badescu la roche-posay noreva

Mis à part le fait qu’il s’agisse de nettoyants, vous avez peut-être senti le thème “peaux grasses” dans cette liste de cinq produits. C’est marrant car, justement, en terme de soins nettoyants, je ne cherche pas forcément des spécifiques pour la peau grasse (car cela reste peu de temps sur la peau : pourquoi casser la banque sur ça ?)… mais il est vrai que les nettoyants restent relativement dans le même ordre de prix, quels que soient les types de peau, je trouve…

On commence avec le nettoyant Daily Purifying Facial Wash de Urban Veda. Je l’ai eu dans une Birchbox en Angleterre mais j’ai trouvé quelques produits de la marque en vente sur Amazon France. C’est un bon nettoyant visage spécial peaux grasses, qui promet des pores resserrés et un côté matifiant. En vrai, moi, j’ai trouvé qu’il nettoyait bien ma peau, dégageant bien le sébum et les soins visages/résidus de démaquillage. Mais ma peau n’a pas changé du tout au tout en l’utilisant. Ne mérite peut-être pas de remuer ciels et terres pour l’acheminer en France…

On passe à Mario Badescu et à ses deux nettoyants : le Seaweed Cleansing Soap et l’Enzyme Cleansing Gel (environ 15 euros les 250mL chacun). Bon, en vrai, le Seaweed Cleansing Soap est destiné à toutes les peaux, même les plus sensibles, mais il se dit légèrement exfoliant donc c’est pourquoi je le trouve bien aussi pour les teints irréguliers comme le mien, sur le papier. Dans la vraie vie, je l’ai trouvé un poil trop léger, comme s’il restait en surface uniquement… Alors que mes pores ont besoin d’être nettoyés bien profonds ! C’est là qu’intervient le Gel nettoyant enzyme (de son nom français sur le site de Nocibé). Lui, il est clairement plus destinés aux peaux dans mon genre, qui ont besoin d’être purifiées en profondeur. Il nous dit combattre l’excès de sébum et prévenir la formation de comédons, en plus ! Dans les faits, je l’ai trouvé sympa… mais pas mieux qu’un autre nettoyant spécial peaux grasses.

Vous le savez, à force, je reviens sans cesse vous parler du gel nettoyant Cleanance d’Avène qui, du haut de ses 10 euros pour 400mL, propose quelque chose qui nettoie vraiment bien les peaux grasses et a le meilleur rapport qualité/prix. Dans le même genre, en parapharmacie, on a le Gel moussant purifiant Effaclar de La Roche-Posay et le Gel moussant intensif Exfoliac de Noreva. Un petit coup d’oeil aux prix, pour commencer : environ 10 euros environ les 400mL pour La Roche-Posay (en vrai c’est 12,40 sur le site officiel, mais les prix varient pas mal en para, profitons-en ! ) et environ 6 euros les 200mL pour Noreva. J’attends donc que le Gel moussant purifiant Effaclar de La Roche-Posay ait la même qualité que mon chéri Avène… et que le Gel moussant intensif Exfoliac de Noreva soit un poil meilleur (surtout qu’il se dit “intensif” et qu’une version classique existe et ressemble beaucoup physiquement au Cleanance d’Avène…).

Ne passons pas par quatre chemins, j’ai trouvé ces trois produits (La Roche-Posay, Noreva et Avène) très similaires. Et oui, le Gel moussant intensif Exfoliac de Noreva ne m’a pas semblé si intensif que ça… et ne mérite donc pas de coûter un poil plus cher que les autres. Et, clairement, maintenant, je vais pouvoir autant conseiller le Avène que le La Roche-Posay car ils sont si semblables ! Avec peut-être une petite préférence pour La Roche-Posay du fait de son flacon-pompe qui doit être plus pratique (je ne peux pas vraiment juger, ayant testé plusieurs miniatures en format tube ! ).

Au final, La Roche-Posay a clairement tiré son épingle du jeu ici ! Suivi par le gel pas si intensif que ça de Noreva (mais à peine plus cher), le nettoyant Urban Veda (difficile à trouver en France) et le gel nettoyant enzyme de Mario Badescu (moins bon marché) et enfin, tout à la fin, le Seaweed Cleansing Soap de Mario !

La note de l’addicte pour La Roche-Posay :

5-Etoiles

Pour Noreva :

4-etoiles

Pour Urban Veda et le Enzyme de Mario Badescu :

3-etoiles

Et pour le Seaweed de Mario Badescu :

1-etoiles

Et vous, vous trouvez des différences flagrantes entre les nettoyants classiques et ceux pour peaux grasses ?

La Roche-Posay et Noreva se trouvent facilement en parapharmacies. Il faut plutôt aller Sephora ou Nocibé pour Mario Badescu

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.