Maquillage # 180 : Fond de Teint Eclat Diorskin – Dior

fond de teint dior diorskin

Qu’on se le dise, je n’ai pas tourné ma veste : je trouve toujours le maquillage de grandes marques de luxe trop cher pour une qualité médiocre. Je n’ai acheté ce Fond de Teint Eclat Diorskin de Dior que parce que j’avais un achat de fond de teint imposé (et remboursé) lors d’une visite mystère en parfumerie, je n’allais quand même pas jeter une bouteille de 45-50 euros par principe ! Je reste une testeuse dans l’âme…

Mais, par principe, je vais vous pondre une courte revue sur ce fond de teint, parce qu’il ne mérite pas que vous perdiez votre temps. Vous l’aurez compris, je ne vous recommanderai donc pas son achat. Mais pourquoi ? Parce que l’on paie la marque et un packaging assez joli, c’est tout.

En effet, justement, ce fond de teint coûte si cher que ce serait bien de pouvoir le vider jusqu’à la dernière goutte, mais son flacon en verre ne nous en laisse pas l’occasion.

Niveau éclat du teint, ce n’est pas la joie. En plus, certes, ce fond de teint est facile à appliquer et donne un effet naturel au teint, avec une couvrance moyenne, mais il ne faut rien lui demander de plus. La peau n’a pas l’air nue (tant mieux pour moi, mais pas pour celles qui ont une plus belle peau). La peau n’est pas vraiment embellie (tant pis pour moi). On a vraiment les fesses entre deux chaises, ici. Pardessus le marché, la tenue est médiocre et il ne matifie pas la peau (mais il ne semble pas s’en vanter, c’est déjà ça).

Franchement, entre Diorskin et n’importe quel fond de teint liquide de supermarché (Bourjois, Gemey Maybelline, L’Oréal)… il n’y a aucune différence. Si ce n’est le prix. Ne jetez pas votre argent par la fenêtre, il est si dur de le gagner en travaillant (ce sera ma référence à notre Jour du Travail) !

PS : si vous voulez voir ce fond de teint à l’oeuvre, cliquez ici.

La note de l’addicte : 2-etoiles

Et vous, vous utilisez des produits de beauté de luxe ? Vous avez l’impression d’en avoir pour votre argent ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

Laisser un commentaire