Livre de chick lit # 106 : Ma vie (pas si) parfaite – Sophie Kinsella

ma vie pas si parfaite

Aujourd’hui, je devais vous parler de l’enterrement de vie de jeune fille que j’ai organisé pour une copine… mais j’avoue, j’ai traînassé et cela ne sera pas prêt avant… minuit, au moins ! Alors, à la place, je vous propose un autre bon plan, qui s’adresse à toutes : la lecture de Ma vie (pas si) parfaite, le dernier roman de Sophie Kinsella !

Quatrième de couverture :

Sorties culturelles, soirées animées, restos branchés, job de rêve dans une grande agence de pub, d’après ses comptes Facebook et Instagram, Katie, 26 ans, vit la vie géniale des it-girls de Londres.
En réalité, elle loue une fortune une chambre minuscule dans une coloc à presque deux heures du centre, vit sur un budget tellement serré qu’elle doit parfois choisir entre un repas et un “mokaccino” hors de prix et travaille pour une boss cauchemardesque. Et quand cette dernière décide de la virer sous un prétexte pour le moins léger, Katie n’a d’autre choix que de rentrer chez son père dans le Somerset.
Mais pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va trouver un moyen de faire venir Londres à elle et de faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et avec eux, de vieilles connaissances…

Mon avis :

Ma vie (pas si) parfaite est le dernier roman de Sophie Kinsella. Je l’ai lu en février, lors de sa sortie en anglais, et il est depuis disponible en français, broché chez Belfond, pour votre prochain plus grand plaisir car voilà un livre que je vous recommande mille fois, et notamment pour cet été, sur la plage ou au bord de la piscine (comme je vous envie…) !

Avec Ma vie (pas si) parfaite, Sophie Kinsella renoue avec la chick lit de ses débuts (on se rappelle avec plaisir des Petits secrets d’Emma et de Samantha bonne à rien faire, entre autres), une chick lit qui mêle admirablement une héroïne imparfaite et attachante, des pensées / répliques / situations plus que coquaces, et un léger soupçon de mystère sur la fin… C’est léger, c’est frais, c’est divertissant, et c’est aussi diablement moderne car notre héroïne, Katie, partage une vie rêvée (mais pas “de rêves”) sur Instagram alors qu’elle est légèrement pommée, niveau lifestyle / carrière / vie privée. Comme il est facile de se reconnaître dans cette héroïne !

Ce que j’ai le plus aimé dans cette histoire, c’est son rythme qui nous permet de voyager de Londres au Somerset en quelques instants, sans s’ennuyer d’un pouce. Il s’en passe des choses, et il y a des événements qui sont vraiment hilarants, au point de pleurer de rire en public (dans l’avion, pour ma part) (je n’en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler, mais pensez à Gwyneth Paltrow quand vous lirez le livre ! ). Il y a aussi des personnages vraiment attachants, et d’autres que l’on adore détester et qui m’ont rappelé ceux du Diable s’habille en Prada. Mais méfiez-vous, les apparences sont parfois trompeuses…

Franchement, j’ai passé un excellent moment avec ce roman et je ne peux donc que vous en dire du bien ! On est loin des petites déceptions que j’ai eues avec cette auteure ces dernières années. Telle un phoenix, Sophie Kinsella est de retour, encore et toujours plus au top !

La note de l’addicte :

Et vous, vous avez déja préparé votre PAL de l’été ? Si ce n’est pas encore le cas, croyez-moi, ce roman doit y figurer !

Cliquez pour le retrouver en vente :

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

2 commentaires sur « Livre de chick lit # 106 : Ma vie (pas si) parfaite – Sophie Kinsella »

  1. Tu me donnes envie aussi, car tout comme toi j’avais été très déçue de ses dernières créations…( ah et puis “coquaces” => cocasses ^-^ )

Laisser un commentaire