Livre de chick lit # 43 : Douces nuits – Ros Clarke et Faye Robertson

douces-nuits.jpg

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un recueil de nouvelles de Noël que j’ai lu récemment. Ce sont deux romances que voilà, de Ros Clarke et Faye Robertson. Elles sont éditées par Milady Romance dans un petit livre de 172 pages, vendu 7 euros. Même à ce prix-là, je vous les conseille, elles sont parfaites pour la saison !

Résumés faits-maison vu que la quatrième de couverture en dit trop :

“Sous le gui” de Ros Clarke (“All I want for Christmas”) est une courte histoire qui débute par la gueule de bois carabinée de Anna, qui a apparemment encore fait du gringue à son collègue Hugh lors de la soirée de Noël… S’il en est enchanté (vu qu’il semble lui porter intérêt), elle le regrette amèrement vu que sa situation personnelle ne lui permet pas de s’engager dans une relation…

“Une seconde chance pour Noël” de Faye Robertson (“Holly’s First Noel”) commence par la rupture soudaine de Jackson et de Holly, juste avant Noël. Alors que tous ses plans pour le réveillon tombent à l’eau, son collègue Noel vient à sa rescousse comme un chevalier servant. Une romance entre eux deux ? Impossible, il a lui aussi le coeur brisé. Quoique…

Mon avis :

Une fois n’est pas coutume, Milady Romance nous propose un recueil de deux nouvelles pour Noël (dans les deux sens : ce recueil est en vente depuis peu et raconte des histoires de Noël). Avec un tel titre et une couverture si romantique, je ne pouvais que craquer : et je l’ai fait !

“Sous le gui” raconte une histoire toute simple… mais forcément touchante vu ce qu’elle contient (et je ne vous dirai pas quoi). Une fois compris le dilemme de Anna, on la soutient quand elle freine des quatre fers pour ne pas entamer de relation avec son collègue si charmant. Si Anna est un personnage attachant de part ses batailles (que l’on souhaite ne jamais avoir à affronter), j’avoue avoir craqué pour le personnage de Hugh, héros au grand coeur qui nous surprend jusqu’à la dernière page (ou presque).

On est d’accord, le scenario est digne d’un téléfilm de M6 en décembre (normal, c’est une courte romance), mais, moi, en décembre, j’adore ce genre de programmes aussi je suis ravie de ma lecture et du côté “original” des obstacles que doivent affronter nos héros pour fêter Noël ensemble… et vivre happily ever after.

Contrairement à “Sous le gui”, “Une seconde chance pour Noël” (dont j’adore les titres français et anglais qui jouent sur les mots avec le prénom du héros ! ) ne fait pas forcément “téléfilm à l’eau de rose” vu que cette romance a un petit côté pimenté “sexy”. Je préfère vous prévenir… Cependant, je l’ai vraiment adorée, tant et si bien que je l’ai lue trèèèès tard dans la nuit, alors que mes yeux risquaient à tout moment de se fermer.

Si le côté “conte de fée” de cette romance n’a rien de vraiment surprenant (je parie que vous devinez tous la fin de cette histoire rien qu’en ayant lu mon résumé ! ), j’avoue avoir vraiment adoré son histoire, ses personnages, ses paysages décrits et ses scènes. Comme quoi, on peut aimer une lecture même si on en devine la fin !

Il faut dire, ici, on a tout pour me rendre heureuse :

– l’atmosphère de Noël

– des personnages attachants qui affrontent leurs propres démons, et ont des particularités adorables (Holly a le don pour passer du coq à l’âne lors d’une conversation, ce qui donne des jeux de mots – quiproquos très sympas)

– des références à la culture moderne (ils regardent des films… et particulièrement ceux que j’aime, dont un que je venais tout juste de voir avec grand plaisir, lors de ma lecture ! )

– des références nombreux à l’Angleterre : au Devon où ils travaillent (et justement, j’y suis actuellement), puis à l’Ecosse sous la neige, près du Loch Ness (je veux y aller… oui, moi, l’urbaine de base ! )

– …

Au final, si l’histoire n’est pas forcément hyper-réaliste (qui apporterait des dessous coquins dans ces circonstances ? ), elle donne envie d’y croire… et m’a fait passer un excellent moment de lecture. Pire encore : elle me fait rêver d’un Noël à la campagne ! Me connaissant, il en faut beaucoup pour me faire changer de rêve, donc ce livre a dû me changer !

Vous l’aurez compris, je vous conseille sans aucune hésitation ce recueil de deux nouvelles romantiques, paru chez Milady Romance ! A lire de toute urgence, pour profiter de l’Esprit de Noël en parallèle !

La note de l’addicte : 5 Etoiles

Et vous, vous préférez les histoires d’amour avec ou sans scènes sexy ? Avec ce livre, vous avez les deux !

Cliquez pour retrouver ce recueil de nouvelles en vente : Douces nuits : Sous le gui ; Une seconde chance pour Noël

TAG : christmas

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

5 pensées sur “Livre de chick lit # 43 : Douces nuits – Ros Clarke et Faye Robertson”

Laisser un commentaire