Livre culte numéro 5: Emma – Jane Austen

emma-jane-austen.jpg

Aujourd’hui, je vais oser faire quelque chose que je n’ai jamais fait jusque là. J’ai envie de le faire, et, à la fois, cela me dérange… Mais, comme j’en ai envie, je me lance: je vous chronique Emma, le roman de Jane Austen, sans l’avoir lu en entier! Je vous rassure, je n’ai pas lu que la première page de ce livre, mais seulement 37% de ces 530 pages. D’habitude, 530 pages, cela me refroidit un peu, mais je les attaque facilement. Seulement, ici, ces 530 pages sont remplies d’une écriture toute petite et avec très peu de marge… Bref, j’avance lentement dans ma lecture et cela a tendance à me déprimer un chouia!

 

On est pas là pour disserter des mérites des livres écrits avec de gros caractères ou avec beaucoup de marges, sur le moral, donc on y va! Pour info, le livre est édité par Archipoche (la branche Poche de l’Archipel) pour 7,50€.

Mon résumé fait maison:

Emma est une jeune femme du XIXème siècle qui a tout pour être heureuse. Son père est riche et sans héritier masculin, elle a des discussions enrichissantes avec ses proches et elle est l’une des femmes les plus accomplies de son hameau anglais.

Seulement, voilà, à vouloir rendre sa gouvernante heureuse, elle lui a arrangé un mariage avec un gentilhomme qui vit à un demi-mille de chez elle! Son père déprime à l’idée de voir partir cette femme qui a toujours vécu chez eux, depuis la mort de sa femme, et Emma a peur de ne plus avoir autant de bons moments à vivre en toute amitié qu’auparavant…

L’addicte ne peut qu’aimer…

¤ son format poche très pratique et pas si lourd que ça, finalement, pour son nombre de
pages.

¤ son petit prix qui, ajouté aux très nombreuses heures de lecture qu’il nous fournit, revient à rien du tout de l’heure!

¤ sa couverture qui reprend un tableau de Thomas Benjamin Kennington (par contre, il a un siècle de moins que l’époque du livre).

¤ son histoire qui raconte (enfin) l’histoire d’une jeune femme riche et pas parfaite!

¤ ses rebondissements qui font que, au début de l’histoire, on ne devinera pas la fin (que je connais grâce au film).

¤ ses personnages et notamment Emma qui a un caractère imparfait au possible! Une héroïne qu’on envie, qu’on aime, mais qu’on désapprouve à de multiples reprises!

¤ son écriture qui ne lasse pas! Jane Austen réussit à nous immiscer dans le cerveau d’Emma et ses pensées parfois très loooooongue sans nous ennuyer! Les descriptions ne sont pas rares mais reposent plus qu’elles ne fatiguent. Les tempéraments sont bien mis en valeur (je pense notamment au registre ironique quand Austen fait dialoguer une certaine Miss Bates… ^^). Bref, c’est que du bonheur à lire!

¤ son humour avec les discours de Mr Woodhouse et de Miss Bates.

L’addicte fronce le nez sur…

¤ rien?

La note actuelle de l’addicte: 4 étoiles

Vu que je n’ai pas encore tout lu, je vous propose de vous écrire un article beaucoup plus complet dès qu’il sera fini! Pour avoir vu le film avec Kate Beckinsale, je peux vous dire que je vais beaucoup aimer la fin, certes, mais que j’aurais peut-être encore quelques surprises car le film a pris quelques raccourcis par moments… On en reparle très vite, je pars en vacances et je vous ai concocté des articles sur la thématique Jane Austen…

Et vous, vous connaissez ce livre? Ou l’adaptation cinématographique?

Cliquez pour retrouver Emma en vente: Emma de Jane Austen

challenge-austenien.jpg

Ce livre a été lu dans le cadre du Challenge Austenien (ICI et LA) et du Challenge God Save The Livre (ICI et LA), mais aussi dans le cadre de la Lecture Commune organisée par Bookine (ICI) sur Livraddict, voici les liens des participants: Anasthassia, Aidoku, Didi8921, Gentiane, Lizi, Florel, Awira, Paikanne, Stellade, Lynnae, Adorelire9 et Felina.

2 commentaires sur « Livre culte numéro 5: Emma – Jane Austen »

Laisser un commentaire