Livre de l’imaginaire numéro 32: Rose et la maison du magicien

rose-tome-1-rose-et-la-maison-du-magicien-copie-1.jpg

J’ai reçu le livre “Rose et la maison du magicien”, le premier tome de la saga “Rose” de Holly Webb, dans le cadre d’un partenariat entre les Editions Flammarion et Babelio que je remercie sincèrement pour ce… coup de coeur! Si vous souhaitez, après lecture de mon article, acheter ce livre, sachez qu’il est en vente au prix de 13 euros.

 

Quatrième de couverture:

Rose quitte son orphelinat pour travailler au service du célèbre magicien, Mr Fountain. Une drôle de vie commence : formules, potions, mais surtout, une maison dans laquelle il se passe des choses étranges. Un jour Rose réalise qu’elle n’est pas une petite fille comme les autres et qu’elle aussi, maîtrise la magie… Alors, quand des orphelins disparaissent mystérieusement Rose n’hésite pas à se servir de ses pouvoirs…

Mon avis:

Comme souvent, c’est sa couverture qui m’a attirée en premier lieu. D’un rose bonbon très enfantin (ou féminin, au choix), elle m’a donné envie de savoir de quoi parlerait le livre, et m’a fait oublier l’illustration de la petite fille qui fait très… fantome (vous ne trouvez pas?). Un coup d’oeil au titre et le mot “magicien” me permet de glisser “Rose et la maison du magicien” tout en haut de ma wish-list pourtant bien remplie.

Ce livre est vraiment de très bonne qualité. C’est un grand broché de presque 350 pages qui résiste bien aux assauts répétés de ma trousse dans mon sac de cours. Ses pages sont agréables au toucher et la police d’écriture est parfaite: assez grande pour ne pas s’abîmer les yeux, mais pas trop pour éviter une crampe à force de tourner les pages! Une fois fini, il est dans un parfait état.

Mais c’est surtout l’histoire de ce roman qui m’a séduite.

J’ai adoré le côté XIXème siècle (à vue de nez) de l’histoire qui lui donne un côté magique, loin de la crise économique et cie. C’est marrant, moi qui n’aime pas l’Histoire, je me suis amusée à dater celle de Rose avec les indices qui passaient: les gouvernantes, la messe du dimanche obligatoire, les calèches,…  Cela a l’air anecdotique, vu comme cela, mais, en fait, cela donne à l’histoire de Rose une tout autre dimension car il est certain que l’orphelinat où elle vit n’aurait pas été le même à notre époque, tout comme son destin! En fait, cela m’a beaucoup rappelé le dessin animé de ma jeunesse: Princesse Sarah, même si je me rappelle peu de l’histoire! ^^

Mais, ce qui est de bien avec ce livre, c’est évidemment le côté “magique” de la chose! Je ne ferais pas de comparaison avec Harry Potter, mais j’ai vraiment beaucoup aimé le côté “les magiciens sont les héros de notre monde” de cette histoire. Ils sont riches et puissants, quid d’une orpheline sans le sou qui se découvre des pouvoirs magiques? Fait-elle bien de les cacher? Que risque-t-elle? En plus, les pouvoirs qui sont développés dans “Rose” sont vraiment sympathiques, j’adorerais lancer de la mélasse aux méchants qui m’embêtent!

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé l’intégralité de ce roman et de son histoire, mais j’ai aussi adoré ses personnages (même secondaires), ainsi que son style d’écriture d’Holly Webb, agréable à parcourir (mais pas trop infantilisant).

Comment dire… Ruez-vous sur ce livre!!!

La note de l’addicte:  

Et vous, vous vous rappelez bien des dessins animés de votre enfance?

Cliquez pour retrouver le premier tome de la saga “Rose” en vente: Rose, Tome 1 : Rose et
la maison du magicien

challenge magie et sorcellerie

challenge welcome to london

Challenge God Save The Livre

lecture imaginaire 2012

challenge coup de coeur

Ce livre a été lu avec grand plaisir, mais aussi dans le cadre des Challenges suivants: Magie et Sorcellerie littéraires (ICI et LA), Welcome to London (ICI et LA), God Save The Livre (ICI et LA), ABC Imaginaire (ICI et LA) et Coup de Coeur (janvier) (ICI).

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

4 pensées sur “Livre de l’imaginaire numéro 32: Rose et la maison du magicien”

  1. J’ai lu le premier et le deuxième en à peine une semaine. Je ne pouvais plus quitter le livre, tellement j’était absorbée par l’histoire. J’ai commencé le troisième : sa promet ! J’éspère qu’il y aura d’autres livres dans cette collection. Les personnages sont super bien imaginés ! Bravo à l’auteur.

    Laura

  2. Oui, et j’ai découvert il y a pas longtemps qu’il y a un quatrième ! Va dans les médiathèques pour trouver le troisième.
    Laura

Laisser un commentaire