Guide pratique # 47 : Le livre qui te rend super méga heureux – Françoize Boucher

livre-mega-heureux.jpg

Sans plus attendre, je vous propose aujourd’hui de découvrir un guide pour les enfants : “Le livre qui te rend super méga heureux” de Françoize Boucher. Paru chez Nathan, il est disponible au prix de 10 euros tout rond.

Quatrième de couverture :

On ne peut être heureux si l’on est trop sérieux ! Dans le même esprit que celui du « Livre qui fait aimer les livres » et du « Livre qui explique tout sur les parents », l’auteure s’attaque ici au thème à la fois joyeux, universel mais délicat du bonheur. L’ouvrage aborde les valeurs et les attitudes qui favorisent une vie d’enfant joyeuse, riche et rigolote.

Mon avis :

Il y a des livres que l’on lit avec plaisir mais qui ne nous inspirent pas. Ce fût le cas de celui dont je veux vous parler aujourd’hui. Un livre que j’aurais dû vous présenter il y a bien longtemps déjà… mais j’ai repoussé l’échéance vu le peu que j’avais à en dire…

« Le livre qui te rend super méga heureux » n’est pas un mauvais livre. Certes, il m’a moins enthousiasmée que « Le livre qui t’explique enfin tout sur les parents » du même auteur, mais j’ai pris du plaisir à le parcourir… En fait, si j’ai eu tant de mal à m’installer devant le clavier pour vous en toucher un mot, c’est parce que je ne suis pas la cible de ce roman, tout simplement. Je ne suis pas une petite fille, je ne suis pas déprimée. Non, je suis une adulte très optimiste, du genre qui voit le verre à moitié plein tout le temps (ou presque). Alors, évidemment, ce livre n’avait rien à faire entre mes mains.

Objectivement parlant, je pense que ce livre pourra plaire aux enfants, de part sa facilité de lecture et sa mise en page. Il est truffé de bons mots, accessibles (mais parfois un peu grossiers), et fait sourire bien souvent. Néanmoins, j’ai du mal à m’imaginer le prêter à un enfant qui a besoin de (re)devenir heureux. Parce que le titre n’est pas du tout délicat, c’est comme offrir une pancarte « t’as l’air malheureux, toi »… Parce que je ne pense pas que le contenu soit destiné aux enfants tristes, mais plutôt à ceux qui veulent simplement se divertir. Et qu’ont-ils à apprendre sur le bonheur, ceux-là ?

Vous l’aurez compris, si je n’ai pas boudé un minimum de plaisir à découvrir le nouveau livre de Françoize Boucher, j’avoue que je ne vois pas du tout à qui il pourrait plaire et servir… Enfant comme adulte. Dommage !

La note de l’addicte : 2 étoiles

Et vous, vous avez déja lu des livres qui n’étaient pas pour vous ?

Cliquez pour retrouver ce livre en vente : Le livre qui te rend super méga heureux

 Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

2 pensées sur “Guide pratique # 47 : Le livre qui te rend super méga heureux – Françoize Boucher”

  1. J’ai longtemps hésité à acheter ce livre pour ma fille.

    J’ai bien pris 10 bonnes minutes à le feuilleter et le découvrir à la Fnac…

    Je l’ai trouvé drôle et pertinent.
    Par contre, je trouve sa lecture difficile pour un enfant (CP dans mon cas), c’est un peut TROP brouillon, j’ai envie de dire que des fois, le trop plein de gribouillis parasitent la lecture, c’est ce qui m’a découragé à l’acheter.

    Par contre, je trouve que ce livre pourrait très bien être destiné aux adultes. Un peut comme un enfant qui explique à vie à un grand, en mode il a tout compris, tout simplement… :p

    Merci pour ton partage ^^

Laisser un commentaire