Guide pratique # 43 : Pains, viennoiseries & gâteaux – Pierre Ripert

pains viennoiseries gâteaux pierre ripert

Aujourd’hui, je vous propose une chronique non pas d’un roman, mais d’un guide de cuisine ! “Et si l’on faisait soi-même… Pains, viennoiseries & gâteaux” est un guide écrit par Pierre Ripert et édité chez Presses du châtelet. Au programme, un petit guide très pratique de presque 250 pages qui contient bien plus que des recettes de cuisine…

Je l’avoue, j’ai craqué sur ce guide à cause de sa couverture type “carnets vintage”. On l’imagine bien dans une cuisine aux poêles en cuivre, non ? Pourtant, il est tout ce qui est de plus moderne, ce guide, vu l’attrait actuel pour les machines à pain (MAP pour les intimes), même que j’en ai une chez moi ! Si j’avoue adorer les brioches faites maison, jusqu’à présent, les pains de la MAP me laissaient de glace : certes, c’est du bon pain, pas cher et facile à faire, mais je préfère le croustillant d’une baguette et sa forme plus pratique à déguster que le pain fait maison… Le défi était donc de taille pour ce guide : me déciderait-il à dire, enfin, que les MAP, ça révolutionne la vie ?

Si le début de ce guide est assez ennuyeux pour moi (l’histoire du pain de la Préhistoire à nos jours, merci bien…), j’avoue avoir apprécié ma lecture dès le second chapitre qui m’a permis de mieux comprendre les différences qu’il y a entre les farines, le pourquoi du comment on ajoute généralement du sucre à sa préparation de pain, l’ordre des ingrédients à insérer dans sa MAP, combien ça fait 8cl de jus de citron en … citron entier (très pratique quand on fait ses courses ! ),… Avec tout ça, il faut passer près de 75 pages pour arriver aux recettes, très nombreuses et variées.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : non, je n’ai pas changé d’avis sur ma préférence personnelle de la baguette au pain de la MAP. Mais ma mère a apprécié fortement une recette qui changeait de toutes celles que l’on a testé jusque là. Le pain lui semblait plus léger, plus goûteux… Quant à moi, je me suis concentrée sur les desserts, bien sûr, où j’ai salivé devant milles et une façons de transformer la farine en mets sucré ! Les recettes sont assez basiques, mais elles sont proposées dans des variantes moins basiques (comprendre : le pain perdu, c’est la base du dessert simple à faire, mais on nous propose ici d’ajouter du citron dedans ! ). Les instructions sont claires et faciles à suivre (sauf pour la façon de confectionner un bretzel : un petit schema est toujours le bienvenue selon moi pour s’y retrouver quand on n’en croise pas à tous les coins de rue ! ), et c’est donc un plaisir de confectionner soi-même ses gâteaux.

Au final, c’est une lecture plaisante et utile que voilà, un livre de recette basique qui permet de varier les pains, les gâteaux, les viennoiseries, à confectionner seul ou en famille !

La note de l’addicte : 4 étoiles

Et vous, vous avez une MAP ? Vous préférez quel pain ?

Cliquez pour retrouver ce guide en vente : Et si l’on faisait soi-même pains, viennoiseries et gâteaux secs ?

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

3 pensées sur “Guide pratique # 43 : Pains, viennoiseries & gâteaux – Pierre Ripert”

  1. Merci pour la présentation de ce guide :)Cela doit donner très envie de réaliser soi même ces gourmandises 😉

  2. J’ai une machine a pain mais malheureusement que je prennes différentes farines je n’aime pas du tout le pain en MAP et si je me sers de la machine pour faire juste la pâte et cuire au four pas terrible non plus. Du coup je m’en sers rarement et seulement pour les brioches .

  3. Map depuis quasi 3 ans 🙂
    Quand je veux une baguette, je vis en boulangerie mais c’est rare ! J’avoue que je n’achetais que des pains “boules” (spéciaux)
    Bouquin sympa on dirait !

Laisser un commentaire