Film contemporain # 30 : La mission de Chien Noël

la-mission-de-chien-noel.jpg

C’est l’histoire d’un film qui a sauvé mon réveillon de Noël il y a deux ans.

Pour faire court (car en parler me donne encore envie de pleurer), j’ai passé le 24 décembre au soir seule dans une chambre chez mes grands-parents, à regarder des films de Noël (dont celui-là), en mangeant des Bredeles et en buvant du jus d’orange chaud. C’était mon réveillon à moi, en robe de circonstance, quand les autres membres de ma famille mangeaient la soupe de la semaine, les restes du repas “normal” de midi et un yaourt nature, habillés en vêtements habituels, parce qu’ils avaient la flemme de fêter Noël.

Vous le savez, je suis amoureuse de l’esprit de Noël, alors vous imaginez bien la crise de larmes qui a précédé ma rebellion à base de “je vais fêter Noël toute seule dans la chambre plutôt que de voir ça” (entre les larmes et cette résolution, j’ai vraiment envisagé d’aller sonner à la porte des voisins que je ne connaissais pas, pour fêter le réveillon de Noël avec eux…).

Heureusement, des gâteaux alsaciens et du jus d’orange chaud ont réussi à calmer mes nerfs, et m’ont permis de savourer le film de Noël d’aujourd’hui : La mission de Chien Noël.

Franchement, ce film, il est génial même s’il n’est pas parfait. Je sais, je suis pas du tout objective à son encontre, vu qu’il a sauvé mon Noël, mais voyez plutôt :

– il raconte une histoire très sympa qui change un peu des TV films de Noël habituels.

– il met en scène le Père Noël, des elfes, des rennes trop mignons… et un chien super chou, le petit chien Noël !

– il est touchant de part la maladie du Père Noël et la réalité de la vie dans l’orphelinat où Chien Noël trouve refuge.

– il montre combien il est important d’être ensemble pour les fêtes, et donc de fêter le réveillon en famille et non pas de vivre cette soirée comme un jour normal.

En points négatifs, je dois bien avouer que je n’ai pas du tout accroché avec le Père Noël : physiquement, cela ne passait pas ! Il me semblait… chétif, pas assez jovial ! En parallèle, d’ailleurs, c’est l’esthétique de ce film qui a un peu péché vu que le contenu du film est loin d’être aussi festif et coloré que la pochette du DVD !

Malgré tout, je vous conseille ce film de Noël, pour petits et grands !

La note de l’addicte : 5 Etoiles

Et vous, vous avez déjà vécu un cauchemar de Noël ?

TAG : christmas

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

5 réflexions sur « Film contemporain # 30 : La mission de Chien Noël »

  1. Ohh en effet c’est bien tristounet ce réveillon passé! Je suis un peu comme toi, j’aime bien cet esprit de Noël et le réveillon du 24 ainsi que la journée du 25 ; même si ça se “perd” un peu parfois, et que certains membres de ma famille n’aiment plus trop le faire, à chaque fois je fais en sorte d’organiser des choses pour que ce soit sympa!!

Laisser un commentaire