Gommage corps # 37 : Exfoliant frisson Mer du Groenland – Daniel Jouvance

exfoliant frisson daniel jouvance

Depuis quelques années, on nous a ouvert les yeux sur les micro-billes de plastique contenues dans nos cosmétiques (gommages, dentifrices) et produits d’entretien (lessive). Ces petites billes semblent anodines tant elles exfolient en douceur notre épiderme… mais c’est un réel poisson pour notre planète, leur impact sur les mers et ses habitants est d’ailleurs de plus en plus montré du doigt.

J’avoue, avant de voir passer les articles scientifiques publiés sur la question, j’utilisais ce type de produits sans même y penser, même si je préférais déjà utiliser des particules exfoliantes d’origine naturelle et surtout biodégradables. Maintenant, il me faut me forcer à utiliser / finir les quelques produits de la sorte qui restent dans mes placards.

Voilà pourquoi je ne vous ai pas parlé de cet Exfoliant frisson Mer du Groenland de Daniel Jouvance plus tôt. Je ne sais pas si ces billes sont vraiment en plastique (la liste des ingrédients n’est pas claire sur le sujet)… mais, dans le doute, je rechigne à finir mon tube (et en général les marques sont fières d’annoncer que c’est des morceaux de noyeux d’abricot, ou autre)…

En plus, ce n’est pas comme si ce gommage pour le corps était extraordinaire. J’attends toujours de sentir la fraîcheur glaciaire promise, et je ne trouve pas son pouvoir exfoliant hallucinant. Limite, ce produit est aussi gommant qu’un gel douche gommant, tant c’est léger… Alors on zappe sans hésiter !

La note de l’addicte : 1-etoiles

Et vous, vous avez entendu parler de ces micro-billes polluantes présentes dans nos cosmétiques ? Cela vous a-t-il fait changer vos habitudes de consommation ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

1 réflexion sur « Gommage corps # 37 : Exfoliant frisson Mer du Groenland – Daniel Jouvance »

  1. Comme d’habitude j’ai un train de retard! J’ai donc regardé sur le net et je vois que ces billes sont en passe de disparaitre totalement. Normalement! oserais-je dire, je me méfie du temps d’application d’un texte de loi !
    Enfin on avance! Bravo aux ONG environnementales, qui œuvrent dans ce sens ET merci pour ton article 🙂

Laisser un commentaire