Déodorant # 38 : Déodorant roll-on anti-transpirant – Académie Scientifique de Beauté

deo-roll-on-academie-scientifique-de-beaute

Quand l’Académie Scientifique de Beauté m’a envoyé ce déodorant roll-on anti-transpirant post-épilation à tester, je me suis dit que peut-être qu’ils avaient entendu mon appel et créé le déodorant miracle, celui qui garderait vraiment mes aisselles au sec.

Je vais casser le suspense tout de suite, ce n’est hélas pas le cas.

Pire encore, il y a un gros soucis selon moi avec la conception-même de ce produit.

Ce déodorant est censé ralentir la repousse des poils. Je n’ai pas testé cela, je n’en ai pas eu l’occasion en fait, car il m’a été impossible de le tester plus de deux semaines. En effet, la bille du roll-on a tendance à se bloquer, à cause du déodorant (en tant que produit cosmétique). La première fois, cela s’est bloqué dans les 3 jours suivants le début de mon test. J’ai réussi à la débloquer en utilisant un peu de chaleur, combiné à de l’eau écarlate pour essayer de dissoudre le déodorant massé sur la bille roll-on (surtout au niveau de là où passe le produit lors de l’utilisation). Par la suite, j’ai repris mon test et, rebelotte, la bille s’est bloquée un peu plus d’une semaine plus tard. Impossible d’utiliser ce roll-on, encore une fois.

J’aurais pû essayer de la débloquer mais, ayant constaté que, hélas, ce déodorant n’est pas un vrai anti-transpirant, j’ai décidé de laisser tomber et de passer à autre chose.

Est-ce un soucis lié à mon roll-on uniquement ou pas ? Aucune idée, mais je ne suis pas forcément tentée de vous conseiller de le tester, vous le comprenez bien…

La note de l’addicte : 2-etoiles

Et vous, il vous est arrivé de devoir faire appel à votre McGyver intérieur pour utiliser un produit cosmétique ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Save

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

Laisser un commentaire