Crème solaire # 14 : Huile sèche SPF 50 – Soleil des îles

soleil des iles huile secheSuite à une discussion un peu enflammée avec une collègue, j’ai envie de vous parler de crème solaire ! Mais, avant de vous donner mon avis sur l’huile sèche SPF 50 de Soleil des îles, révisions les basiques sur les protections solaires.

Le soleil, c’est “le mal”, à court terme (effet rebond de l’acné), à moyen terme (peau fripée, sèche…) et à long terme (cancer de la peau). Il faut s’en protéger. L’idéal serait de le faire quotidiennement, été comme hiver, d’autant plus que cela ne nous empêche pas du tout d’obtenir notre dose de vitamine D (10 minutes dehors, à 9h du matin, cela suffit). Et de ne pas aller bronzer, mais ce n’est pas dans notre culture donc on mise sur les crèmes, à appliquer toutes les 2 heures et à chaque sortie de l’eau, après s’être bien rincé.

Il n’est pas possible d’avoir un “écran total”, les plus hauts SPF disponibles sont de 50 et correspondent à 97% de protection contre les UVA et UVB (cela diminue exponentiellement avec l’indice de protection). Les 3% restants de rayons solaires atteindront donc votre peau et peuvent, à terme, causer des soucis, c’est pourquoi notre épiderme essaie de se protéger de lui-même en synthétisant de la mélanine (le colorant de la peau), ce qui lui permet de se protéger de 50% des rayons solaires restants (soit 1,5% du total). Cette mélanine, le pigment qui nous fait paraître bronzé, est ainsi à la fois un symptôme de l’exposition au soleil, et une protection temporaire.

Ceci étant dit, vous comprendrez donc que bronzer est possible avec une indice solaire de 50. Certes, ce n’est pas aussi rapide que sans protection, mais les risques de cancer de la peau sont bien moindres. Je recommande donc l’usage d’autobronzants si, vraiment, vous vous trouvez mauvaise mine… (Les gélules solaires peuvent aussi vous aider à synthétiser plus de mélanine suite aux 3% de rayons qui vous frappent, vous rendant plus bronzée. Je les utilise personnellement pour éviter l’allergie au soleil, la fameuse lucite.)

Bon, maintenant que l’on a parlé de l’importance des produits solaires, parlons un peu de cette Huile Sèche SPF 50 de Soleil des Iles que j’ai testée avec grand plaisir l’an dernier ! Je crois bien que c’était ma toute première huile solaire, j’ai bien fait attention à ce qu’elle protège de la peau, cette texture étant jusqu’alors réservée aux huiles de bronzage qui ne la protègent pas.

J’ai beaucoup aimé l’application de cette huile, elle a un fini sec mais s’étale facilement sur la peau. Vu qu’elle ne colore pas la peau en blanc, je n’ai pas eu peur d’en mettre des tonnes sur ma peau, me protégeant alors au maximum et n’oubliant aucune zone (car on a tendance à avoir la main légère, avec les crèmes classiques). On notera au passage que cette huile ne salit pas les vêtements, ce qui est parfait car je l’appliquais aussi avant d’aller au travail, à pieds et en manches courtes.

J’aime bien l’odeur de la crème solaire classique, cela me rappelle les vacances… mais j’ai adoré l’odeur de cette huile solaire qui est parfumée au monoï de Tahiti (10% de la composition). C’est idéal pour bronzer dans son jardin, fermer les yeux et se retrouver sur une ile paradisiaque en pensée !

Au final, je n’ai pas eu un seul coup de soleil de l’été dernier, je suis ravie… et j’ai quand même un peu bronzé (mais, bon, c’était pas le but, hein). Je vous recommande donc chaudement d’utiliser cette huile protectrice de Soleil des Iles. Vous la trouverez en vente en GMS au prix doux de 9 euros les 150mL.

La note de l’addicte : 5-Etoiles

Et vous, vous avez testé les huiles solaires protectrices ?

Retrouvez les produits Soleil des Iles en vente en GMS !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

2 réflexions sur « Crème solaire # 14 : Huile sèche SPF 50 – Soleil des îles »

  1. Je l’ai beaucoup aimée, mais elle a tâché mes t-shirts !
    Avec de l’indice 50, je ne bronze pas. Mais au moins, je peux passer un long moment à la plage sans avoir de coup de soleil

Laisser un commentaire