Soins des lèvres #17-19 : Battle entre Omorovicza, Fresh et Naked Lips

Mine de rien, j’ai beau mettre du baume à lèvres tous les jours, je termine lentement les tubes (et pots). Mais voilà que pas moins de 3 soins lèvres voient leur fin arriver simultanément… alors on va en parler ! Il s’agit du Perfecting Lip Balm de Omorovicza, du baume Sugar Lip Balm Sunscreen SPF15 de Fresh et du baume bio Superfruits de Naked Lips.

soins lèvres omorovicza fresh naked lips

On commence avec le Baume lèvres Perfecteur de Omorovicza, qui est vendu en pot. A la base, les pots de baume, je n’aime pas ça, mais je l’ai utilisé avec plaisir pour deux raisons : la première, c’est qu’il coûte super cher (40 euros les 10mL) mais je l’avais reçu dans mon Calendrier de l’avent Liberty Beauty. La seconde, c’est que ce baume est hyper riche, presque collant, bref parfait pour un soin intense le soir, au coucher. Alors, ce n’était pas trop difficile de caser mon application du baume, au doigt, dans ma routine beauté : je dois déjà me laver les mains pour toucher mon visage (application du sérum, du CDY et du soin), alors – juste avant – je mettais une bonne couche de baume, et voilà ! C’est clairement un soin de luxe, c’est pourquoi je n’en rachèterai pas, mais il est vrai que ceux qui peuvent se le permettre en ont pour leur argent : cela nourrit vraiment bien !

Bien moins cher, on trouve le baume Sugar Lip Balm Sunscreen SPF15 de Fresh. Enfin, “on trouve”… on trouvait plutôt, car je ne le vois plus aucun baume non teinté sur le site de Sephora ! J’ai une miniature qui est très représentative du tube classique. Son bouchon se visse, ce qui peut être surprenant mais est plus pratique pour éviter les accidents dans le sac à main… Le baume est moyennement compact, il s’applique donc très bien sur les lèvres (sûrement grâce aux nombreuses huiles qu’il contient)… mais a eu le malheur de se casser net quand j’en étais au 2/3. Je pense que c’est parce que ma miniature a une épaisseur bien plus petite que le tube en vente, vous devriez ne pas avoir ce soucis. Par contre, ce qui me gène, c’est ce SPF 15… c’est bien trop peu ! Soit on vend un baume vraiment protecteur (surtout pour les lèvres qui sont si sensibles), soit on ne parle pas du tout de protection… cela donne un faux sentiment de protection. Niveau efficacité, j’ai été séduite. C’est très bien pour le jour… et bien pour la nuit.

Enfin, on passe au baume bio Superfruits de Naked Lips. Je l’avais reçu dans une Glossybox, en 2015. A l’époque, j’avais été séduite par sa liste d’ingrédients (super naturelle, mais efficace ! ) mais je trouvais son odeur assez fade, alors qu’on nous parlait de “Superfruits” (myrtille, açai, goji, baobab (!) et grenade). Je l’utilisais quand même car son bouchon court ne me déplaisait pas, et surtout c’est un produit à 97% bio dont j’aimais la texture. Je l’avais quasiment fini… et quand je l’ai retrouvé dans mes stocks, j’ai voulu le finir et… quelle horreur ! Sa texture est maintenant collante et son odeur atroce. Comme quoi, les cosmétiques, cela tourne vraiment ! Et impossible d’en racheter, la marque n’a semble-t-il pas percé malgré son partenariat avec Glossybox (commentez si je me trompe). Dommage !

Au final, cette battle est plutôt serrée, mais Omorovicza coûte bien trop cher pour gagner… et les autres sont introuvables. Balle au centre, ce sera 3 pour tout le monde !

La note de l’addicte :

3-etoiles

Et vous, vous seriez prêt(s) à payer 40 euros pour un baume lèvres ?

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.