Sérum # 16 : Sérum intensif éclaircissant – Centella

sérum lys blanc centella

A la base, j’ai la peau claire et je n’ai jamais vraiment compris pourquoi les gens utilisaient des soins éclaircissants. Jusqu’à ce que je constate que mes tempes et joues devenaient de plus en plus brunes, sous l’action des fameuses taches brunes et sûrement aussi de mon acné et de mes traitement anti-acné. Pourtant, je me protège du soleil… mais pas forcément au quotidien.

Alors, quand Centella m’a proposé de tester – dans le cadre du programme Co-Créatricessa crème et son sérum éclaircissants de la gamme Lys blanc, j’ai signé illico (même si mon fond de teint couvre la majorité de ce manque d’uniformité…). Mon avis se base donc sur un test des deux soins en parallèle.

J’ai utilisé ce sérum une à deux fois par jour. Plutôt une fois par jour en semaine (car ma peau grasse nécessite un type de soin différent en journée), et deux fois par jour le week-end, quand je me fichais de briller un peu plus. Bon, en fait, avec le recul, j’aurais tout aussi bien pu utiliser ce sérum deux fois par jour tout le temps, en l’appliquant de manière localisée sur mes tempes et joues, mais sa texture est super liquide et donc on se retrouve souvent à avoir un surplus de sérum à étaler, alors je pense que cela n’aurait pas été une application si localisée que ça…

Vu que c’est ce sérum Lys blanc qui vaut son pesant de cacahuète (près de 55 euros le flacon de 30mL ! ), j’attendais beaucoup de celui-ci. Voyons si mes attentes ont été comblées.

Niveau packaging, j’étais satisfaite par son bouchon qui fait pipette (même si cela me fait penser au boulot ! ). L’étiquette du flacon a tendance à s’effriter un peu au cours du temps, mais rien de bien grave.

Niveau texture, je vous le disais, c’est facile à appliquer et bien liquide… mais ce n’est pas du tout une crème aqueuse à la base, c’est plutôt une sorte de gel.

Niveau application, c’est facile, et cela ne fait pas pelucher la crème éclaircissante par-dessus.

Et alors, niveau efficacité ? J’ai vu une réelle différence au niveau de mes zones les moins uniformes, c’est vrai (j’avais des photos avant-après). Mais cela ne m’a pas fait un effet boeuf comme escompté. Je m’attendais a plus, à beaucoup plus, vu le prix de ce produit. Et depuis que j’ai arrêté ce combo de soins (cela fait très longtemps), je n’ai pas vu d’amélioration sur le long terme, à voir si c’est parce que je ne me protège toujours pas au quotidien ou si l’effet optique s’est estompé…

On notera cependant que Centella propose des soins de qualité au vu de leur composition : c’est 98% naturel et 28% bio. Donc cela explique peut-être ce prix ahurissant… mais en partie seulement. J’avoue que je ne me suis pas penchée sur les soins éclaircissants du marché pour voir ce qui existe en terme de rapport (efficacité + composition)/prix. A voir, donc…

La note de l’addicte : 3-etoiles

Et vous, vous utilisez des produits éclaircissants ?

Les produits Centella sont notamment en vente sur le site de la marque.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

1 réflexion sur « Sérum # 16 : Sérum intensif éclaircissant – Centella »

Laisser un commentaire