Ciné Club # 27 : Quatre téléfilms de Noël Hallmark

On continue de passer en mode cocooning devant la TV grâce aux téléfilms de Noël Hallmark ! Aujourd’hui, je vous propose de séparer le bon grain de l’ivraie parmi :
Le bal de Noël, Coup de foudre sur une mélodie de Noël, La ballerine de Noël et Un fiancé à louer pour Noël.

téléfilms de Noël Hallmark
christmas wonderland

Le bal de Noël (Christmas Wonderland, 2018) raconte l’histoire de Heidi, jeune conservatrice de musée en ville. Elle rentre dans le village où elle a grandi pour garder les enfants de sa soeur. Et voilà qu’elle se retrouve à co-organiser le bal de fin d’année de son lycée… avec son ancien petit ami.

Quand j’ai vu Emily Osment au casting, je n’ai pas réfléchi et je me suis installée sur le canapé. Je l’adore, cette actrice, elle a tellement d’énergie ! Sans sa présence, j’aurais vite zappé : vous le savez, les téléfilms avec des enfants, ce n’est pas mon truc… surtout quand ils jouent mal ! Grâce à la présence d’Emily Osment, j’ai tenu bon et j’ai plutôt aimé ce téléfilm. Ce n’est pas un coup de cœur car j’ai trouvé son ambiance de Noël plutôt moyenne (le visuel “bal de promo” ne m’a pas fait rêver). Mais certains rebondissements sont agréables et surtout le couple principal m’a bien plu.

it's christmas eve tv

Coup de foudre sur une mélodie de Noël (It’s Christmas, Eve, 2018) nous emmène là-aussi dans un lycée de petite ville américaine. Eve y est affectée pour gérer le budget et va se heurter au prof de musique.

Je ne sais pas quoi penser de la performance de LeAnn Rimes dans ce téléfilm de Noël Hallmark. A la base, cela partait mal : de 1) cela m’énerve, ces chanteurs qui passent au petit écran (ou vice-versa). De 2), soyons honnête, je ne savais pas si je pourrais passer outre les effets de la chirurgie esthétique sur son visage… Et, finalement, je n’ai pas détesté ce téléfilm plus que ça ! C’était sympa mais sans plus, l’histoire ne m’a pas passionnée (sûrement à cause des lycéens) mais elle m’a permis de passer le temps…

a nutcracker christmas

La ballerine de Noël (A Nutcracker Christmas, 2016), c’est l’histoire de Lily, une danseuse qui élève son adolescente de nièce. Cette dernière est invitée à participer à un super ballet et elles sont ravies. Jusqu’à ce que Lily découvre que c’est son ex qui va diriger sa nièce.

Je voulais absolument voir ce téléfilm, car il parle de mon ballet de Noël préféré : Casse-Noisette (The Nutcracker) ! Alors peut-être que j’en attendais trop… mais j’ai été déçue par ce téléfilm. Il n’est pas mauvais, c’est juste qu’il ne m’a pas fait rêver. En négatif, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire d’amour de Lily (pourtant j’aime bien le jeu d’Amy Acker, d’habitude, et l’ex est un vrai danseur classique). En positif, Sadie, la nièce, a beau être adolescente, elle ne m’a pas ennuyée pendant mon visionnage. Tentez, mais ne vous attendez pas à des feux d’artifices magiques !

mingle all the way

Un fiancé à louer pour Noël (Mingle All The Way, 2018), c’est l’idée de Molly qui souhaite créer une app de rencontres entre professionnels qui ont besoin d’un “+ un”. Justement, une fois développée, elle va servir de bêta testeuse…

Là, on a trouvé le bon grain ! La recette des téléfilms de Noël Hallmark est appliquée à la lettre : une superbe ambiance de Noël dans les visuels, un couple d’acteurs au top et des rebondissements classiques mais qui fonctionnent bien. Vraiment, j’ai passé un super moment ! Et, il faut bien le dire, Brant Daugherty a enfin l’air d’un adulte dans ce téléfilm, on est loin de Pretty Little Liars !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

2 commentaires sur « Ciné Club # 27 : Quatre téléfilms de Noël Hallmark »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.