Moi & ma peau grasse, partie 3

En janvier dernier, je pleurais sur mon sort en voyant mes cheveux et ma peau regraisser en masse, ma peau gagnant aussi, au passage, des boutons en veux-tu en voilà. Tout ça à cause de l’arrêt de mon traitement hormonal Androcur qui n’est plus remboursé pour mes symptômes, et l’interdiction des pilules de troisième et quatrième génération qui pourraient régler un peu mes soucis…

miroir-sur-pied

En mars, après avoir rendu visite à la collègue de ma dermatologue, avec une peau hyper-grasse, des cheveux hyper-gras et des conséquences assez embêtantes sous forme de blépharites (maladie au niveau des paupières se traduisant par des démangeaisons, rougeurs et gonflements, liée à la peau grasse), celle-ci m’a conseillée d’utiliser :

– des gélules Arbium pour lutter contre la production de sébum : inefficace et non-remboursé.

– un shampooing de parapharmacie pour les cheveux gras : j’ai refusé de l’acheter car il contenait SLS et silicones.

– une crème de jour anti-boutons La Roche-Posay (Effaclar Duo) : inefficace.

– un fond de teint Couvrance d’Avène qui permettrait de matifier : cf avis.

– un soin visage anti-boutons super-fort pour la nuit (Eclaran 5) : peu efficace mais remboursé.

shampooing-lait-citron-lavera.jpg

Inutile de dire qu’actuellement, ma peau et mes cheveux font à peine meilleure mine :

– La peau de mon visage est toujours SUPER grasse, avec les pores dilatés, nombreux points noirs et quelques boutons par semaine qui vont avec. Ma peau est à nouveau granuleuse.

– J’ai une acné monstrueuse au niveau du décolleté et du dos, des gros boutons rouges, des petits boutons blancs et de nombreuses aspérités que je sens au toucher (qui renferment des micro-kystes).

– Niveau cheveux, cela s’est amélioré grâce à l’utilisation du shampooing Lavera sans SLS de la gamme Lait-Citron : ils graissent bien moins vite (je peux tenir 3 jours sans refaire un autre shampooing). Ils tombent un peu moins, mais je souffre toujours d’alopécie…

triacneal-avene.gif

Aussi, quand je suis allée voir ma dermatologue habituelle, elle a fait la tête quand elle a vu l’étendue des dégâts : elle ne m’avait pas vue depuis un an ! Elle a pris note des conseils de sa collègue sans toutefois les partager (ma dermato préfère Avène à La Roche Posay, contrairement à sa collègue) et aurait aimé me proposer de passer sous Roaccutane (un isotrétinoïde qui avait super bien marché à mon adolescence, mais les boutons étaient revenus deux ans après…) mais, comme je pars en Angleterre, c’est impossible vu qu’il faut aller faire une prise de sang tous les mois…

Pour limiter les dégâts, elle m’a proposé :

– des gélules de zinc pour limiter l’hyperséborrhée : ils sont remboursés, donc je vais tenter !

– une lotion d’Erythromycine de Bailleur pour le visage et le tronc.

– une crème Triacnéal d’Avène pour le visage matin et soir, et le tronc le matin.

– une crème anti-bouton super-forte pour mes boutons du tronc le soir (Panogel).

On verra ce que ça donne, cette fois, car difficile de s’habiller quand on veut cacher son décolleté et son dos, en plein été ! (Sans parler de la matification qui est toujours laborieuse à obtenir sous canicule…)

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

7 réflexions sur « Moi & ma peau grasse, partie 3 »

  1. Pour matifier ta peau, tu as essayé l’eau florale de lavande avant ta crème de jour ? C’est ce que je fais en ce moment, avec sérum Etat Pur + crème légère hydratante, et je trouve ça pas mal. J’ai arrêté les produits trop abrasifs que les dermatos donnent, je ne regrette pas.
    Je compatis en tout cas :/

  2. Hello 🙂

    Dur comme situation 🙁 j’espère que les crèmes seront efficaces 🙁 j’ai également un problème de surproduction de sébum en ce moment mais moindre par rapport à ce que je lis ….
    le dermato m’a prescrit tetralysal, qui semble peut efficace, mais j’ai été en voir une autre qui m’a en plus prescrit une crème : curaspot (non remboursé) !
    Je dois également utilisé la gamme Efaclar de la roche posay….

    par contre, j’ai une pilule troisième génération, et je voulais changer car elle n’est plus remboursé, mais vu mon acné, mes différents médecins me l’ont déconseillé.

    Bon courage 🙂

    a bientot

  3. Oh là là j’espère que ces produits font régler rapidement tes soucis de peaux. Effectivement alors la chaleur ce n’est pas facile. Bon courage

  4. Roaccutane je l’ai utilisé pendant 1 an et demi quand j’étais plus jeune … Ça a marche mais bon … Après ça revient. Et puis que d’effets secondaires 🙁
    Courage pour tes traitements futurs !

  5. Je compatis car ce sont des problèmes que je connais malheureusement… mais que j’arrive désormais à contrôler grâce à mon alimentation^^

Laisser un commentaire