Maquillage # 132 : Mon teint avec Bo.ho

correcteur-vert-terre-cuite-boho.png

J’ai reçu ces derniers mois plusieurs produits de maquillage Bo.ho à tester. Parmi ceux-ci, il y avait des produits pour les lèvres (rouge et crayon) et des produits pour les yeux  (fards et eye-liners)… mais aussi deux produits pour le teint : un correcteur vert et une poudre de soleil. C’est de ces deux derniers dont on va parler aujourd’hui.

Je l’avoue, l’une des principales raisons pour lesquelles j’ai craqué pour Bo.ho, c’est sa large gamme de produits de maquillage (en plus de son côté naturel et de ses packagings vraiment très sympas). Ce qui m’a tout de suite tapé dans l’oeil, c’est son correcteur vert : c’est rare de voir des jeunes marques se lancer dans ce type de correcteur si utile mais si méconnu du grand public !

Un correcteur vert, cela sert à corriger les imperfections rouges, par effet d’optique. J’ai utilisé mon Bo.ho raiment très fréquemment ces derniers mois, vu que mes boutons d’acné reprennent peu à peu le dessus, hélas ! Au printemps, je regrettais un peu que ce correcteur soit si compact (j’ai l’habitude des correcteurs liquides) car il n’était pas facile de bien l’appliquer… mais depuis le retour des beaux jours, je trouve ce tube façon rouge à lèvres vraimet très pratique, vu que la texture du produit est plus “souple”. Plus facile à appliquer, elle est aussi plus facile à fondre dans la peau, pour ne pas être couverte de tâches vertes !

Au final, au prix de 10,80 euros les 3,5g de produit, on en a pour des mois d’utilisation régulière, de ce correcteur vert ! Bien couvrant, ce correcteur vert Bo.ho devrait satisfaire toutes les peaux à imperfections !

J’ai aussi pu tester une terre cuite Bo.ho, en teinte “Terre de Provence”. C’est la numéro 04 alors ce n’était pas forcément la plus adaptée à ma carnation “Blanche-Neige” donc je l’ai plutôt utilisée en touches (façon blush) et bien sûr en contouring, plutôt que sur tout le visage !

Vous l’avez vue sur divers articles maquillage du blog (cf ICI, LA ou encore ICI) et je suis sûre que vous avez apprécié, comme moi, son effet “naturel”. Pour avoir un tel effet, il faut vraiment y aller mollo car cette terre cuite est très intense : je vous conseille donc de l’appliquer peu à peu, en caressant à peine la surface du pot avec le pinceau (à blush, ou biseauté, ou même “normal” mais pincé avec les doigts au niveau de la base des poils). Sinon, c’est effet “pâté sombre” sur le visage, ni plus ni moins !

J’apprécie le fait que cette terre cuite soit assez mate, on est loin des produits trop irisés que l’on ne pourrait pas utiliser en contouring ! Facile à utiliser, facile à démaquiller… et facile à estomper en cas de gros pâtés, pour 12,95 euros, c’est un très bon produit que voilà, tout simplement ! Cependant, j’avoue qu’il lui manque un petit plus pour me satisfaire complètement…

La note de l’addicte pour le correcteur vert : 5 Etoiles

Et pour la terra cotta : 4 étoiles

Et vous, vous jouez avec les couleurs pour améliorer votre visage ou votre teint ?

Retrouvez les produits Bo.ho en vente sur le site de la marque et sur certains sites de cosmétiques naturels !

Merci beaucoup à Elodie pour ce test !

 

3 commentaires sur « Maquillage # 132 : Mon teint avec Bo.ho »

  1. Bonsoir et oui malheureusement pas le choix que de tricher pour camoufler les rougeurs les cernes et réchauffer mon teint quoi que la sa va encore après l’été je ne suis pas blanche comme neige mais d’ici décembre j’aurais grand besoin de poudre bronzante

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.