Maquillage # 127 : Blush Révélateur de Couleur – Sephora

blush-revelateur-couleur-sephora.jpg

Autre  déception Sephora. Après la  Poudre Compacte Matifiante 8h de la marque, c’est du Blush Révélateur de Couleur dont on va parler. Mais on va faire ça vite car ce produit ne vaut pas la peine de trop s’y attarder.

Vendu 12,90 euros les 4g de produit, ce blush m’avait bien tenté car, comme le Lolita Lempicka dont il s’inspire, il change de teinte de rose selon le pH de la peau de celle qui le porte. Seulement voilà, c’est un blush crémeux qui possède deux gros points faibles selon moi :

– sa texture n’étant pas poudrée, il laisse un fini trop irisé sur la peau, brillant presque collant… alors que mon visage déjà gras par nature a besoin d’un max de matité.

– je le trouve super difficile à appliquer sur un visage vraiment maquillée : posé sur la pommette, c’est au-dessus d’une couche de crème visage, d’une couche de fond de teint (ou BB ou CC creams) et d’un peu de correcteur qu’il est posé. J’ai l’impression, vu qu’il faut bien appuyer pour qu’il teinte la peau, qu’il “déplace” les pigments précédents, et essayer de le faire fondre dans la peau relève du miracle : on estompe par mouvements mécaniques bien trop abruptes pour le maquillage et la peau.

Résultat, si je pourrais le conseiller aux jolies peaux non-grasses qui portent peu de maquillage de teint, je ne saurais trop conseiller aux autres, celles qui ont besoin d’une bonne couvrance du visage et/ou souffrent de peau grasse, de passer leur tour.

La note de l’addicte : 1 étoiles

Et vous, vous avez déjà testé les blush crèmeux ?

Les produits Sephora sont uniquement disponibles dans les boutiques et sur le site de la marque. Alors que ce produit semblait en édition limitée du printemps, il est toujours disponible sur le site de la marque…

Merci néanmoins à Joanna de Sephora pour ce test.

5 commentaires sur « Maquillage # 127 : Blush Révélateur de Couleur – Sephora »

  1. pour moi aussi ce blush est une déception très dur à appliquer en effet et ça me graissait la peau alors qu’elle n’est pas grasse à la base.

  2. J’avais vu ce blush aux soldes et j’avais hésité. Mais je l’avais trouvé tout petit et “bizarre”. Enfin je n’aurais pas su l’appliquer je pense, surtout s’il n’est pas évident à estomper…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.