Livre de chick lit # 67 : Wherlocke 3 – Hannah Howell

wherlocke 3

Je vous propose aujourd’hui aussi de découvrir une de mes récentes chroniques littéraires. Il s’agit de mon avis sur le tome 3 de la saga Wherlocke de Hannah Howell. Edité chez Milady Romance, je n’ai fait qu’une bouchée de ce volume de 480 pages vendu 8,20 euros.

Quatrieme de couverture :

Elle ne sait pas qui il est, et pourtant il la hante…

Lady Alethea est hantée par la vision d’un homme en grand danger – le même homme qui vient lui rendre visite dans ses rêves. Elle ne connaît pas son nom, mais ressent pourtant le lien qui les unit, et elle sait qu’elle est la seule à pouvoir lui éviter la mort, alors qu’ils ne se sont jamais rencontrés.
Toutefois, lord Hartley Greville peut se défendre seul – il l’a prouvé à maintes reprises lors des missions qu’il a accomplies en qualité d’espion de la Couronne. Mais s’il veut réussir cette fois, il devra accepter de faire équipe avec cette superbe créature au don étrange, qui ne le laisse pas indifférente. Le destin pourrait bien les unir à jamais…

Mon avis :

Les familles Wherlocke et Vaughn sont de retour dans ce troisième tome de la saga Wherlocke, pour faire rimer dons magiques et romance. Ayant beaucoup aimé les deux précédents romans de Hannah Howell, je me suis fait une joie de lire “Pouvoirs d’attraction”. C’est l’histoire de Lady Alethea, une jeune veuve qui a des prémonitions passées / présentes / futures depuis son plus jeune âge. Elles la touchent quand elle s’y attend le moins et lui montrent notamment un bel inconnu depuis de nombreuses années. Qui est-il et pourquoi est-il sur le point de se faire tuer ? Alethea décide de se rendre a Londres pour lui sauver la vie.

Ce que j’ai bien aimé dans ce roman, c’est qu’il n’y a que peu de temps morts. Alethea arrive à Londres, son cousin trouve tout de suite l’identité de l’inconnu en question, ils vont à sa rencontre quelques jours apres lors d’un bal mais cela ne va pas s’arrêter là… Autant vous dire que dès que les premières pages de ce roman sont tournées, on a du mal à lui échapper, surtout que l’on sait que la réponse que l’on attend ne se trouve pas loin. Ce qui a engendré quelques nuits blanches pour moi… Les rebondissements ne sont pas 100% imprévisibles, on sait notamment que c’est une romance et que, donc, il y aura des rapprochements, mais comment et pourquoi, voilà les questions qui nous font nous accrocher à ce livre !

Il faut dire aussi que les personnages sont assez attachants. J’ai aimé le fait que Lady Alethea soit une jeune veuve, cela change un peu des autres héroïnes de la saga : en vertu de cette position, elle ne se laisse pas faire, elle ne risque presque rien vis-à-vis de la société. J’ai beaucoup aimé son cousin, qu’il me tarde de revoir dans un autre volume (peut-être) car il apportait un peu de repos dans l’histoire, alors qu’il a aussi son lot de dons étranges et pas facilement vivables. Je n’ai pas forcément craqué sur le fameux Lord Hartley au premier coup d’oeil (contrairement à ses deux compères) mais il a su m’émouvoir à de nombreuses reprises. Et que dire des Françaises qui m’ont fait peur… Je ne m’attendais pas à une histoire aussi sombre…

Au final, cette romance se lit toute seule. C’est un vrai plaisir de détente, et aussi un bon roman pour dénouer les intrigues avec des espions, des vrais méchants sans une once d’humanité…  Bref un plaisir dont on ne se sent pas coupable pour un sou !

La note de l’addicte : 5-Etoiles

Et vous, vous sauveriez un total inconnu qui hante vos reves ?

Cliquez pour retrouver ce roman en vente : Wherlocke, Tome 3 : Pouvoirs d’attraction

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

1 réflexion sur « Livre de chick lit # 67 : Wherlocke 3 – Hannah Howell »

Laisser un commentaire