Livre de chick lit # 73 : Parce que c’était nous – Mhairi McFarlane

parce que c'était nous

Me voici de retour avec une chronique littéraire, la première de 2015 ! C’est “Parce que c’était nous”, un livre de Mhairi McFarlane que j’ai lu fin novembre, une romance contemporaine – ou quelque chose s’en approchant. Plus d’infos dans ma chronique ci-dessous… où je ne vous dévoile pas que ce roman est édité à bas brix chez Milady Romance. Voilà, c’est fait, donc il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture !

Quatrième de couverture :

Il ne peut pas retomber amoureux d’elle. Il n’a jamais cessé de l’aimer. Dix ans plus tard, elle ne l’a pas oublié.

Rachel et Ben. Le duo d’enfer. Ces deux copains de fac ont fait les quatre cents coups et sont restés inséparables jusqu’à la fin de leurs études. Alors que Rachel, casée depuis des années, était promise à un avenir tout tracé, Ben, lui, voulait partir à l’aventure.
Dix ans plus tard, Rachel se sépare de son fiancé et traverse une période de remise en question. Ben, quant à lui, a trouvé un boulot de rêve et une épouse parfaite ; sa vie est sur des rails.
Lorsque les deux amis se retrouvent, leur complicité d’autrefois est restée intacte. À mesure que les souvenirs refont surface, Rachel comprend qu’elle ne s’est jamais remise du jour où, sur un malentendu, Ben a claqué la porte de sa vie. Que vont-ils faire de leurs rêves d’autrefois ?

Mon avis (qui spoile un peu ce dont tout le monde se doute dès le début) :

“Parce que c’était nous” est une romance contemporaine de Mhairi McFarlane. Enfin… une romance, il faut le dire vite car ce roman n’a pas grand chose à voir avec les autres romances qui me sont passées entre les mains ces dernières années.

Dans ce roman, on suit les aventures de Rachel, une journaliste d’une trentaine d’années qui réalise, tout à coup, qu’elle n’est pas amoureuse de son fiancé, qu’elle n’est pas heureuse avec lui. On la voit alors combler la perte de ses illusions avec ses amis, prendre un appartement pour y vivre seule et, justement, réapprendre à vivre en solitaire. Certes, il y aura un autre homme dans sa vie, par la suite, et on l’apprend dès le prologue qui nous le présente, mais ce romance n’est pas vraiment une romance pour moi car on n’a pas droit ici au jeu de la séduction… vu que cet homme-là, elle l’a rencontré une dizaine d’années plus tôt. Justement, à travers les yeux de Rachel, on va découvrir ce qu’il s’est passé entre eux à l’époque, de leur rencontre à leur séparation. Tout en apprenant que ce monsieur a refait sa vie et est loin d’être libre…

J’ai bien aimé cette histoire rafraîchissante parce que, justement, elle change de ce que je lis d’habitude. On est d’accord, le suspense n’est pas au rendez-vous… mais c’est agréable à lire et le temps passe vite en compagnie de ce roman. Il faut dire, l’écriture de Mhairi McFarlane est particulière et cela m’a encore plus entraînée dans l’histoire. Il y a de petits jeux de mots, par-ci par-là, des références culturelles… et quelques associations linguistiques intéressantes.

Cependant, si j’ai un reproche à faire, c’est au niveau de la traduction : j’ai compris certaines choses parce que j’habite en Angleterre et que je commence à bien connaitre la culture anglaise… mais je doute que la majorité des lecteurs soient dans mon cas. C’est notamment le cas avec une sorte de blague où une amie de Rachel lui dit que, depuis son appartement à Manchester, on peut voir Swansea. La traduction n’a rajouté aucun commentaire, je ne pense pas que vous sachiez tous que la distance entre ces deux villes, c’est celle entre Le Havre et Nantes… Un petit détail, mais je préfère vous prévenir.

Pour conclure, si vous souhaitez découvrir un roman contemporain mettant en scène une héroine brillante mais un peu perdue, et qui gagne en confiance au cours des pages qui se tournent… n’hésitez pas à donner sa chance à “Parce que c’était nous”, une quasi-romance qui nous aide aàcroire en l’amour… tout du moins un petit peu. Mais avec le sourire.

La note de l’addicte : 4-etoiles

Et vous, vous saviez que Manchester était loin de Swansea ? 🙂

Cliquez pour retrouver ce livre en vente : Parce que c’était nous

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Un commentaire sur « Livre de chick lit # 73 : Parce que c’était nous – Mhairi McFarlane »

Laisser un commentaire