Livre de l’imaginaire # 52 : Projet Adam – M. Grant & K. Applegate

projet-adam.jpg

Un couple nous livre un roman écrit à deux mains. Vu que les chapitres voient s’enchaîner des points de vue internes diférents, j’imagine qu’ils ont dû chacun écrire les chapitres concernant leur propre personnage principal. Je vous propose de découvrir ce que donne “Projet Adam de Michael Grant et Katherine Applegate, édité chez La Martinière Jeunesse et vendu au prix de 13,90 euros, pour un peu moins de 300 pages.

Quatrième de couverture :

Suite à un grave accident, Eve, héritière des puissants laboratoires Spiker, est en convalescence. Pour l’aider à tromper son ennui, sa mère lui confie le prototype d’un logiciel permettant de modéliser un être humain à partir de son code génétique. Eve se lance alors dans la création d’Adam, le garçon parfait. Et, très vite, se prend au jeu. Mais un autre garçon, bien réel celui-ci, et non moins charmant, pourrait bien l’obliger à redescendre sur Terre… Car il semble que le fameux prototype cache en réalité des expériences scientifiques plus que douteuses.

Mon avis :

J’ai beaucoup hésité avant de classer ce livre, “Projet Adam”, sur Lire Ou Mourir : son contenu est science-fiction, mais je ne trouve pas qu’il s’adresse à tout le monde (comprendre : pas forcément pour les adultes). Résultat, il me restait deux étiquettes à disposition : “jeunesse” et “young adult”. Trouvant ce livre un peu dur par moments, je me suis dit qu’il n’était pas forcément à conseiller pour les jeunes adolescents de 12 ans, donc pas “jeunesse”. Mais est-il vraiment pour les vieux ados – jeunes adultes, donc les young adults ? Je vous laisserai trancher en votre âme et conscience, si vous le voulez bien !

Franchement, quand j’ai appris que La Martinière Jeunesse allait éditer un roman “Projet Adam” où une fille allait pouvoir créer son humain idéal, j’ai su qu’il me fallait découvrir ce livre qui me semblait alors plutôt destiné à la jeunesse. Je me suis arrêtée là dans ma pré-découverte de ce titre, je n’ai pas cherché à en savoir plus… alors imaginez donc ma surprise en découvrant que cette histoire ressemblait plus à un sorte d’enquête criminelle qu’à une romance ! Les armes, les poings, le sang, la déchéance humaine… : je ne m’y attendais pas du tout, à ce côté “young adult” de l’histoire !

Heureusement, je ne me suis tout de même pas fait prier pour dévorer “Projet Adam” et pour découvrir, chapitres après chapitres, ses héros, Evening (Eve) et Solo, avec un point de vue interne oscillant entre les deux à chaque chapitre. Ce qui est intéressant, c’est qu’on arrive au beau milieu de l’enquête criminelle et qu’on en découvre les secrets petit à petit. Résultat : le suspense est à son comble quasiment tout au long de l’histoire, vu qu’on devine qu’on en saura plus par la suite… mais que l’on doit attendre un à deux chapitres avant de retourner dans la tête du héros qui nous en a dévoilé un peu… mais pas assez !

J’avoue… je n’ai pas forcément accroché aux personnages de “Projet Adam”, je ne leur ai pas trouvé une personnalité attachante, rien chez eux ne m’a interpelé… Ils avaient un petit côté “irréel” en fait. Mais cela ne m’a pas empêché de me prendre au jeu, de courir à en perdre haleine en leur présence… pour finalement être surprise au dernier moment ! Aussi, je vous conseille cette lecture si son résumé intégral vous en donne l’envie… tout simplement !

La note de l’addicte : 4 étoiles

Et vous, vous auriez envie de vous créer l’homme parfait sur mesure ?

Cliquez pour retrouver ce livre en vente : Projet Adam

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

4 pensées sur “Livre de l’imaginaire # 52 : Projet Adam – M. Grant & K. Applegate”

  1. Ce livre est noté parmi une liste de livres à lire/acheter. Merci de ton avis.
    Par contre je tiens beaucoup à l’attachement que l’on doit ressentir pour les perso, dommage que toi tu ne l’aies pas connu. Peut être moi meme je n’y tiendrai pas non plus. Du coup ca manque un peu ce genre détail pour moi. Je trouve ça important.
    Après l’histoire me plait tout de même !

  2. Et bien, je ne me serais pas arrêté sur ce livre mais je pense que je vais le lire, tu m’as donné envie! J’aime bien la littérature young adulte et le thème est tentant!

  3. Je l’ai lu, et je pense que c’est un livre que j’oublierai très vite.

    Pourtant j’adorais Katherine Applegate,, l’auteure des Animorphs quand j’étais gamine!

    J’ai trouvé ça décousu, long et finalement peu abouti.

    Dans le même thème de la mutation génétique, je te conseille l’excellent “Jenna Fox pour toujours”, édité chez Les grandes personnes, qui est nettement plus adulte (tout en restant young adult) et qui aborde intelligemment les thèmes de la génétique, des avancées scientifiques en ce sens et des problématiques qui s’imposent 🙂

Laisser un commentaire