Livre de l’imaginaire # 50 : Demain – Guillaume Musso

demain-musso-guillaume.jpg

Vous connaissez les audio books (livres audio en VF) ? “Demain” de Guillaume Musso a été mon premier du genre, voici mon avis sur la forme et sur le fond ! Vous trouverez ce roman en vente en broché ou en CD audio au même prix, environ : 21 euros. Bonne lecture !

Quatrième de couverture :

Emma vit à New York. À 32 ans, elle continue de chercher l’homme de sa vie. Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa fille de quatre ans. Ils font connaissance grâce à Internet et bientôt, leurs échanges de mails les laissent penser qu’ils ont enfin droit au bonheur. Désireux de se rencontrer, ils se donnent rendez-vous dans un petit restaurant italien de Manhattan. Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte du restaurant. Ils sont conduits à la même table et pourtant… ils ne se croiseront jamais. Jeu de mensonges ? Fantasme de l’un ? Manipulation de l’autre ? Victimes d’une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu’il ne s’agit pas d’un simple rendez-vous manqué…

Mon avis :

“Demain”, le dernier roman de Guillaume Musso, est le tout premier audiobook que j’ai pu tester.

Je ne savais pas trop si j’accrocherais à cette lecture d’un nouveau genre tant je suis une material girl : les contenus numériques, trop peu pour moi ! Les livres, j’aime les toucher, les sentir, tourner leurs pages, estimer où j’en suis en voyant mon marque-page avancer… Mais, parfois, écouter un livre, cela a du bon. Parce que cela prend moins de place dans le sac, parce qu’on peut lire et conduire en même temps, parce que cela permet de ne pas rameuter les moustiques en plein été quand on a l’habitude de lire dans son lit, le soir, et qu’il fait si chaud qu’on laisserait bien les fenêtres ouvertes (depuis que j’ai des moustiquaires, ce n’est plus un problème, heureusement), parce qu’on n’est pas tentés de lire la fin (ça, ça ne me concerne pas du tout, je suis contre l’auto-spoilation ! ) …

Bref, j’ai tenté le livre audio, et j’ai été séduite. Séduite parce que le raconteur, Olivier Blond, a une belle voix et prend le ton. Séduite parce que cela permet de pouvoir faire deux choses à la fois, et j’adore être multitâche. Séduite parce qu’après une petite période de mise en condtion (au début, vu que j’ai une mémoire visuelle, j’écrivais dans ma tête ce qu’il se disait pour m’en rappeler… ! ), j’ai pu me laisser aller. Séduite parce que ce roman est très bon (et oui, je fais partie des fans de la première heure de Guillaume Musso, et je n’en rougis pas ! ). Mais, du roman, on en parlera d’ici quelques lignes, laissez-moi juste vous dire, d’abord, ce que j’ai pensé de quelques détails de mon écoute !

Pour commencer, j’ai copié le contenu du CD audio sur l’ordinateur familial (et pas mon Netbook vu que les Netbook n’ont pas de lecteurs CD en général ! ). Les morceaux font une vingtaine de minutes, ce qui correspond en gros à un demi voire un tiers de chapitre. Le son est bien calibré, mais j’ai regretté qu’il ne soit pas, à l’origine, plus fort car, dans le métro toulousain, il y a beaucoup d’annonces très fortes et j’étais parfois obligée d’appuyer sur les écouteurs parce que le son était déjà réglé à fond sur mon mp3… Les morceaux sont numérotés et nommés de manière à ce que l’on voie vite où l’on en est via le lecteur mp3. De même, à chaque changement de chapitre, il y a une musique, et on nous dit le numéro de la partie et du chapitre… C’est pratique, en général… Je dis “en général” car je suis un peu blonde sur les bords. J’avais chargé une dizaine de morceaux sur mon mp3… mais laissé la lecture aléatoire ! J’ai mis une bonne heure (donc 5 morceaux environ) à m’en apercevoir car j’ai pensé que les sauts dans le temps étaient normaux, vu l’univers de Guillaume Musso et le fait même que ce livre s’appelle “Demain” ! 🙂 Attention aussi au fait que le mp3 décide de ne pas classer dans l’ordre les morceaux, par moments… Dernier petit soucis, toujours indépendant de la volonté de l’auteur et de l’éditeur Audiolib : c’est bien d’écouter le livre audio le soir, quand on est trop fatigués pour tenir un livre dans ses mains et garder les yeux ouverts… mais c’est difficile de ne pas s’endormir dessus (et peu pratique de devoir retourner en arrière pour reprendre le fil de l’histoire ! ).

Guillaume Musso nous livre, comme d’habitude, une romance paranormale très intriguante. Quand on lit la quatrième de couverture, on se dit que l’aventure des héros sera difficile pour eux, du fait de la distance temporelle… mais on a une petite impression de déjà-vu, on reconnait le genre de Guillaume Musso… alors qu’on est bien loin de se douter de tout ce à quoi on va être confrontés en lisant “Demain” ! On va de surprises en rebondissements quand les bases de ce thriller se posent : on est vraiment à mille lieux d’imaginer tout ça, et j’adore particulièrement ne pas avoir toutes les pièces du puzzle dès le début ! Franchement, chapeau, il n’y a rien de plus détestable qu’une histoire dont on devine la fin à l’avance, et il faudrait être devin ici pour démêler tout ça dès les premières pages (minutes) ou même les premiers chapitres ! Déjà que l’on était en haleine rien qu’à imaginer les soucis romantiques de ces deux héros que sont Emma et Matthew… le suspense mystère reste entier jusqu’aux derniers chapitres.

Les personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires, sont particulièrement bien brossés, même si j’ai ressenti quelques soucis de réalisme par moment (quand une certaine personne utilise certaines prédictions pour ses propres fins… suis-je trop naïve pour avoir bien plus foi en l’humanité ? ). Matthew est très touchant, tout comme sa petite fille. Emma est un personnage intéressant mais qui me semble trop caractérielle sans raison par moments : j’ai eu du mal à l’apprécier… Romuald et April sont des personnages secondaires vraiment très intéressants, même s’ils ne sont pas aussi mystérieux que prévu.

J’espère, par cette chronique, vous avoir donné envie de découvrir les livres audio car j’ai apprécié cette nouvelle façon de lire, alors que je suis vraiment une material girl ! J’espère aussi que vous aurez envie de découvrir ce roman de Guillaume Musso, un auteur des rares auteurs français que j’apprécie. Je sais que beaucoup d’amateurs de littérature dénigrent ses romans (à tort, mais ce n’est pas le sujet ici) et, sans mentir, je suis sûre que la grande majorité de ces personnes seraient surpris par la grande qualité de “Demain” tant, je le répète, il surprend du début à la fin ! Inutile de dire que les inconditionnels de Musso y trouveront tout autant leur compte !

La note de l’addicte : 5 Etoiles

Et vous, vous aimez les surprises ? ^^

Cliquez pour retrouver ce roman en vente : Demain (Livre audio)

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

3 réflexions sur « Livre de l’imaginaire # 50 : Demain – Guillaume Musso »

Laisser un commentaire